ACTIVITES EXTRASCOLAIRES

Quelles valeurs le rugby va apporter à votre enfant (interview) ?

Sommaire 

  1. Rencontre avec un rugbyman
  2. Pourquoi initier un enfant au rugby ?


Dupond, Jalibert, Ntamack…, ces noms ne vous disent sans doute rien si vous n’êtes pas amateur de rugby, alors que des Messi ou des Neymar sont internationalement connus 🤔. Pourtant, le rugby véhicule des valeurs fortes et importantes à transmettre aux enfants. C’est pourquoi, dans cet article, j’ai choisi d’interviewer un rugbyman belge. Vous y découvrirez son parcours, les valeurs que le rugby lui a inculquées et ce qu’il défend en tant qu’entraîneur. Bonne lecture !

Partie de rugby

 

Rencontre avec un rugbyman 

 

Si vous avez lu mes derniers articles (sur les Jeux Olympiques ou les meilleurs sports pour les enfants timides), vous savez sans doute déjà que j’accorde beaucoup d’importance au sport et à ses bienfaits, tant sur le plan physique, que mental ou social. C’est pour ça que j’ai choisi de me pencher sur un sport collectif explosif, souvent dans l’ombre du football, malgré ses nombreuses qualités. Pour ce faire, je suis allée à la rencontre de Quentin Heymans, ancien rugbyman et désormais entraîneur de 28 ans. 

Son parcours 🏈

Lorsque l’on mentionne le mot « rugby » devant Quentin, on réalise rapidement qu’il est passionné par le sujet. Son histoire avec le ballon ovale remonte déjà à de longues années. Il découvre le rugby à l’école et, très vite mordu, demande à ses parents de l’inscrire dans un club. L’adolescent d’alors a un fameux caractère mais ce sport le canalise, le conscientise à l’esprit d’équipe et à de nombreuses valeurs dont je vous parlerai plus bas.

Quentin y joue pendant 4 ans en catégorie jeunes, une porte ouverte à de belles aventures comme :

  • Les sélections nationales, 
  • Les championnats d’Europe, 
  • Un stage annuel et des tournois en France, 
  • Un déplacement en Afrique du Sud, une terre de rugby. Pour le groupe d’adolescents qui s’y rend, le voyage est une vraie claque sportive et humaine, une expérience unique faite de belles rencontres et de super moments rugbystiques. 

À 18 ans, il passe ensuite chez les seniors et change de club pour pouvoir poursuivre ses études en parallèle. Plus de préparation physique, plus de supporters, plus de concurrence…, pas évident de ne pas se mettre la pression et de continuer à jouer pour le plaisir. Mais pour Quentin Heymans, s’amuser et performer vont de pair 🤩. 

En 2014, à 21 ans à peine, son équipe joue 3 finales importantes : les championnats nationaux, la coupe de Belgique et la compétition qui rassemble la Belgique, le Luxembourg et l’Allemagne. Mais cette année est aussi marquée par des blessures et des opérations. On peut imaginer l’ascenseur émotionnel… C’est alors que le jeune joueur pense à devenir entraîneur.

Que faire quand on ne peut plus jouer ? 

Lorsqu’on est passionné de rugby et qu’on a envie de rester proche du jeu, il existe plusieurs moyens de rester investis même lorsque l’on n’est plus joueur : 

  • Entraîner, 
  • Arbitrer, 
  • Supporter, 
  • Aider le club (déplacements, administratif…).

Pour Quentin, c’est l’entraînement qui semble une évidence. Il vit sa première expérience avec des cadets (moins de 16 ans) doués mais individualistes. Avec le staff, il met alors toute son énergie à transformer les 68 gamins en un groupe, une vraie équipe soudée par les tournois, les obstacles, les voyages… Un accomplissement 💪.

Après être retourné au jeu un an pour aider un ami, il s’attache définitivement au club, séduit par l’ambiance de celui-ci, sans rien connaître des objectifs sportifs. Le club est loin de chez lui et peu connu historiquement et pourtant, quand on lui propose d’entraîner l’équipe féminine de rugby, il accepte (avec quelques réticences au départ, soyons honnêtes 😉). 

Très vite, il se prend au jeu, se rend compte que des équipes de joueurs et de joueuses se coachent très différemment et donne le meilleur de lui-même pour être à la hauteur du défi. 4 ans plus tard, l’équipe gagne la coupe de Belgique soutenue par tout le club. Un superbe moment pour quelques joueuses historiques du club qui vivaient là le dernier match de leur carrière mais aussi pour les jeunes qui goûtent à la victoire et comprennent que gagner est possible avec de l’investissement. 

 

Pourquoi initier un enfant au rugby ?

 

Le rugby à 15 expliqué aux enfants en quelques mots

Le rugby a gagné énormément en popularité depuis la Coupe du monde de 2007 en Afrique du Sud. Alors si votre enfant a envie de jouer au rugby et qu’il vous demande comment ça marche, voici un petit point tout simple :

 Le rugby, c’est un sport collectif,

  • Comme son nom l’indique, il se joue avec 2 équipes de 15 joueurs et un ballon ovale,
  • Il y a 2 mi-temps de 40 minutes,
  • Il y a 2 façons de marquer des points : mettre un but entre les deux poteaux ou aplatir le ballon dans une zone adverse appelée l’en-but,
  • Il y a bien sûr tout un tas de règles que nous n’allons pas développer ici.

Pourquoi inscrire son enfant au rugby ? 🏃‍♂️

Tout simplement parce que c’est un sport qui porte des valeurs très saines pour les enfants, encore en pleine éducation et formation de leur système de croyances.

J’ai demandé à Quentin Heymans ce qu’il avait appris (et apprenait encore) de son sport et quelles étaient les valeurs du rugby qui l’avaient le plus marqué lorsqu’il était plus jeune. Il en a cité de nombreuses mais voici les principales qui sont importantes à transmettre aux enfants : 

#1 Le plaisir 😃

Jouer doit être avant tout un plaisir, surtout quand on est amateur. C’est tout à fait normal d’avoir envie de s’améliorer et de gagner mais il faut pouvoir profiter du moment qu’on vit en équipe. Le sport peut apporter beaucoup de choses, au niveau du bien-être physique et mental, du groupe d’amis, etc. mais il faut avant tout le pratiquer pour soi, parce qu’on y prend plaisir. Que votre enfant ait envie de faire du rugby, de la natation, du yoga ou du karaté, du moment qu’il s’amuse, encouragez-le.

#2 L’engagement 💪

C’est la valeur du rugby sur laquelle Quentin a le plus insisté. S’engager pour l’équipe et aller jusqu’au bout est essentiel. Ce n’est pas grave de rater un geste technique, du moment qu’on répond présent et qu’on essaye. C’est se battre contre soi-même aussi, quand on joue dans la boue ou le froid. Quentin explique qu’il a déjà joué devant 3000 spectateurs comme devant des gradins vides par mauvais temps et que ça ne change rien : l’important, c’est d’être là pour son groupe.

Et l’engagement d’un club ne se manifeste pas seulement au travers de ses joueurs mais aussi des entraîneurs, qui doivent souvent coordonner leur boulot et les séances d’entrainement, les « anges gardiens » (les familles, les bénévoles…) du club qui s’occupent de nettoyer les affaires, faire à manger, faire les trajets… Un esprit de communauté qui est un bel exemple pour les enfants.

#3 Le respect 🙏

L’une des grandes valeurs du rugby est le respect, même si bien sûr, il s’apprend aussi à la maison, à l’école et dans d’autres sports. Au rugby, il se dévoile sous différentes facettes : 

  • Le respect de soi,
  • Le respect envers son équipe,
  • Le respect envers les entraîneurs et les arbitres,
  • Le respect envers les adversaires,
  • Le respect des valeurs du rugby,
  • Le respect des supporters (qui se taisent unanimement lorsqu’un joueur se concentre avant une transformation)…

L’image un peu rude du rugby peut parfois inquiéter les parents. Bien sûr, les enfants peuvent y libérer leur énergie mais en aucun cas les autres ne deviennent des punching-balls pour se défouler. Les règles sont strictes contre la violence. Le but est d’apprendre à se canaliser et se maîtriser dans le cadre du jeu. 

#4 L’humilité 🙈

Il arrive qu’enfant ou adolescent, on se prenne pour un petit caïd un peu insolent ou arrogant. Quentin explique que cela peut s’intensifier, par exemple quand on intègre la sélection nationale et qu’on fait partie des 30 meilleurs joueurs du pays. Mais la remise en question ne tarde pas généralement, soit suite à une défaite, soit parce que quelqu’un de plus fort que soi remet l’église au milieu du village sur le terrain. Cela permet ainsi de garder les pieds sur terre et d’apprendre de ses erreurs.

#5 La solidarité 🤝

Qu’on l’appelle esprit d’équipe, amitié ou encore camaraderie, l’idée est la même et ça véhicule un super message aux enfants. L’équipe se serre les coudes, est toujours au rendez-vous, se soutient dans les mauvais moments et fête les réussites, bref, elle donne le meilleur d’elle-même ! 

Le rugby est un sport collectif et peut-être l’un de ceux qui impliquent le plus de joueurs sur le terrain (15 par équipe). Pas question d’être individualiste, le but est de faire avancer les autres, comme le dit Quentin avec cette phrase : « Tu ne fais pas une passe pour briller mais pour faire briller l’autre ». 

Le dernier mot de Quentin Heymans 💬

« Pacte », c’est le mot qu’il cite en fin d’interview, à propos des valeurs transmises par le rugby. Les joueurs sont engagés les uns envers les autres par un genre de pacte, de contrat moral 👏. La parole donnée est très importante pour eux et ils savent que dans les faits, ils peuvent réellement compter sur l’équipe. Un message très important à une époque où l’image des réseaux sociaux encourage le paraître, l’opportunisme, l’individualité…

 

Si cette interview vous a inspiré ou interpellé et que votre enfant le souhaite, n’hésitez donc pas à l’inscrire au rugby. Il est possible d’y jouer dès 5 ans pour un maximum de plaisir et d’apprentissage !

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

conseils pour les parents

Donnez à votre enfant les moyens de préparer son avenir.

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Télécharger maintenant