COMPORTEMENT

Les 5 clés pour aider un enfant à se faire des amis (témoignage)

 

Chapitres

1. La timidité est-elle un frein à la vie sociale ?
2. C’est quoi l’intelligence émotionnelle ?
3. C’est quoi l’amitié ?

Quand on est enfant, l’amitié, c’est essentiel ! Le sentiment d’appartenance à un groupe est rassurant mais l’amitié des enfants peut être aussi précieuse que capricieuse. Alors, pour un enfant plus introverti, les efforts à faire pour être sociable et s’intégrer – surtout dans un nouvel environnement – demandent beaucoup d’énergie. Voici mon témoignage d’ex-enfant timide et les clés qui m’ont aidée à me faire des amis.  

 

9-consejos-para-ayudar-a-los-ninos-a-hacer-amigos

 

La timidité est-elle un frein à la vie sociale ?

 

Les gens ont souvent du mal à croire qu’un professeur, qui passe beaucoup de temps sur le « devant de la scène » de sa classe, a pu être un enfant timide. Et pourtant, c’est mon cas ! J’étais une petite fille introvertie qui devait faire beaucoup d’efforts quand elle arrivait dans un groupe d’inconnus et qui a souvent été paralysée par un « J’ose pas ! ».

 

Et pourtant, avec le temps, j’ai gagné en assurance, je me suis fait de vrais amis et ma timidité s’est révélée ne pas être un problème du tout, alors que je pensais qu’elle repoussait les autres. Vous savez quand j’ai compris qu’être un enfant timide ne signifiait pas ne pas avoir d’amis ou être impopulaire ? Quand j’ai été élue reine de mon bal de promo… Une sacrée surprise qui m’a enfin donné confiance en moi ! La preuve que tout est possible. 😊  

 

🎭 La timidité n’est en rien un frein ni aux amis ni à la réussite. D’ailleurs, de nombreuses célébrités sont introverties. Par exemple, Tom Hanks, l’acteur ultra renommé, préfère toujours communiquer par e-mail qu’en face-à-face. En fait, le théâtre lui a permis de dépasser son caractère timide en se glissant dans la peau d’autres personnages. 

 

C’est quoi l’intelligence émotionnelle ?

 

❓ Définition

 

On parle souvent de quotient intellectuel mais pas assez de quotient émotionnel… Et pourtant, l’intelligence émotionnelle est très utile pour s’intégrer dans un groupe et pour interagir de façon harmonieuse avec les autres. On avoue enfin que les émotions ne rendent pas faibles mais qu’elles sont en réalité une force ! Selon des psychologues, l’intelligence émotionnelle permet de : 

😀 Comprendre ses émotions et donc mieux se connaître soi-même.

🤝 Utiliser cette compréhension pour agir d’une façon épanouissante et qui nous connecte aux autres.

🤔 Mieux percevoir et analyser les émotions des autres pour y réagir de la bonne façon. Ça évite, par exemple, de se comporter de façon égoïste ou insensible quand quelqu’un vit une épreuve personnelle. 

 

Un certain nombre de qualités y sont associées, comme l’écoute, l’empathie, l’adaptation, la négociation… Et ce sont des éléments clés dans une amitié. 

 

C’est quoi l’amitié ?

 

❓ Définition

 

Mais, au fond, l’amitié, c’est quoi ? 

🤩 Un sentiment d’attachement et d’affection entre deux personnes,

🤩 La sincérité et la confiance entre elles,

🤩 Le soutien mutuel,

🤩 Des affinités, des points communs, le partage d’intérêts similaires,

🤩 Le fait de passer du temps ensemble, de communiquer… 

 

Pour que ces choses se développent, il faut donc que l’enfant comprenne qu’il doit être lui-même. Si votre fille rêve de devenir copine avec la petite Léa qui est si populaire, elle ne doit pas tenter de changer pour lui plaire. L’amitié doit être sincère et spontanée, sinon on risque d’y perdre son identité. 

 

Pourquoi certains enfants ont-ils du mal à se faire des amis ?

 

🙁 Il y a plein de raisons à ça : l’enfant peut être introverti, encore trop immature ou ne pas avoir d’affinités avec les autres élèves de sa classe. Les enfants peuvent aussi être cruels entre eux et rejeter quelqu’un qu’ils jugent différent car il est dyslexique, hyperactif, en surpoids, en retard scolairement… Le harcèlement scolaire est une réalité qu’on ne peut pas nier ! Il faut donc rester attentif aux signes de mal-être de son enfant. 

 

Que faire en tant que parents ?

 

La première chose à faire en tant que parents est de ne pas mettre la pression à l’enfant. Chacun est différent, tous n’ont pas besoin de 15 amis, les filles ont d’ailleurs tendance à être plus exclusives en amitié, quand d’autres sont plus solitaires… 

 

Ne surprotégez pas votre enfant, il a besoin d’indépendance pour se développer. Ne le forcez pas non plus à faire des choses qui le rendent malheureux, il faut respecter son rythme. Souvent, l’amitié mutuelle ne se développe pas avant l’âge de 6 à 12 ans. Un enfant doit déjà construire beaucoup de choses en matière de compétences et de caractère, une brusque sortie de sa zone de confort peut être vécue comme un traumatisme. 

 

Vous pouvez malgré tout lui donner des clés : 

💪 L’aider à mieux comprendre les émotions des autres.

💪 Réfléchir à l’activité qui intéresse le plus d’élèves dans la cour de récré (souvent le foot) pour y participer, le sport étant un excellent vecteur de relation.

💪 Lui proposer des activités extrascolaires qui nécessitent un travail d’équipe par exemple, comme le théâtre, les sports collectifs… Si en plus, l’activité plait à votre enfant, il va rencontrer d’autres jeunes qui ont les mêmes intérêts : ça crée d’office des liens !

💪 Booster son estime de lui pour qu’il se sente bien dans sa peau.

💪 Si vraiment il est malheureux dans son école, changer d’établissement peut parfois être l’occasion de prendre un nouveau départ, sans préjugés. 

 

Bien, sûr, il n’y a pas de formule magique, chaque enfant étant différent. En tant que parents, vous pouvez l’aider à mieux se connaître pour mieux comprendre les autres, la société et le monde. L’encourager et être présent sont ce qu’il y a de mieux pour lui donner des racines et l’aider à déployer ses ailes… 

 

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

conseils pour les parents

Donnez à votre enfant les moyens de préparer son avenir.

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Télécharger maintenant