COMPORTEMENT

L'impulsivité chez les enfants : quand dire stop ?

Sommaire

  1. L’impulsivité, c’est quoi ?
  2. L’impulsivité, ça vient d'où ?
  3. Votre enfant va trop loin. Que faire ?

 

Le comportement impulsif est lié à l'incapacité de votre enfant à ‘réfléchir avant d'agir’. L’impulsivité chez les enfants peut aussi être le signe d’un trouble plus profond. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les mesures que vous pouvez prendre pour traiter le comportement impulsif d’un enfant agité.

Enfant impulsivité

L’impulsivité, c’est quoi ?

 

L’impulsivité à la loupe

Un enfant impulsif, c’est un enfant qui n’arrive pas encore à réagir de façon sensée à ses émotions, à mettre un ‘frein’ sur ses réactions. Si l’enfant est en colère ou est contrarié, il réagira de manière hâtive, irréfléchie et parfois agressive. On a tous des moments d’impulsivité dans la vie, mais il est vrai que certains enfants mettent beaucoup de temps à se contenir. 

Un enfant de 3 ans sera naturellement impulsif. Il aura du mal à attendre son tour, prendra les affaires des autres, trouvera que suivre des règles peut être un vrai défi et réagira de manière excessive à ses erreurs. Seulement plus les enfants grandissent, plus on attend d’eux qu’ils commencent à réguler leur impulsivité. Un enfant de 10 ans qui montre ces caractéristiques comportementales serait plutôt ‘malvenu’. Et pourtant, de nombreux enfants restent impulsifs pendant longtemps.

Les comportements liés à l’impulsivité

On remarque différents comportements chez un enfant plus âgé au caractère très impulsif :

💥 Il fait des choses risquées ou stupides pour attirer l’attention. 

💥 Il veut avoir le dernier mot.

💥 Il devient agressif lorsqu’il est contrarié, déçu etc.

💥 Il n’arrive pas à suivre les règles.

💥 Il a besoin d’être le premier : il va pousser dans une file d’attente, ou commencer un jeu en premier sans avoir l’avis des autres.

💥 Enfin, il ne comprend pas comment ses actions affectent les autres.

 

L’impulsivité, ça vient d'où ? 

 

Trouver la cause

L’impulsivité est un trait de caractère que l’on peut hériter, mais c’est aussi un comportement qui peut se développer en même temps que la personnalité de l’enfant.

👉 Les enfants à troubles autistiques ou avec un Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) sont souvent impulsifs à cause d’un manque de contrôle de leurs émotions. Le trouble TDAH touche 8 à 10 % des enfants âgés de 3 à 17 ans. Les garçons sont environ trois fois plus susceptibles de recevoir un diagnostic que les filles.

👉 Les troubles ou retards du langage et de la communication sont aussi susceptibles de créer un comportement impulsif chez les enfants. Ils peuvent ne pas comprendre les instructions ou agir ainsi parce qu'ils ne sont pas satisfaits du fait que les autres ne les comprennent pas. Certains enfants ne savent pas comment fonctionne une conversation,  quand arrêter de parler et quand rester sur le sujet.

👉 Les fonctions exécutives de l’enfant peuvent être faibles. Ce sont tous les processus mentaux qu’une personne développe pour gérer ses émotions, ses comportements, ou pour régler des problèmes. Le contrôle de l’impulsion fait partie des fonctions exécutives.

Obtenir des réponses

Si vous détectez des problèmes d’impulsion qui perdurent chez votre enfant, il est sage de penser à consulter un professionnel pour vous aider. Commencez par faire une liste des 'symptômes' que vous observez. Peut-être que le comportement est déclenché par la même chose à chaque fois. 

Discutez avec le ou les enseignants de votre enfant. Comment se comporte-t-il à l’école ? Est-ce que cela peut vous donner d’autres pistes quant aux causes de l’impulsivité ? Un neurologue pourrait examiner votre enfant et potentiellement mettre des mots sur les symptômes et vous proposer un diagnostic. Un psychologue pourrait découvrir de l’anxiété ou de la dépression. Un orthophoniste pourrait détecter des troubles du langage.

 

Votre enfant va trop loin. Que faire ?

 

Devenir un parent plus autoritaire 

Si votre enfant est impulsif, agité ou nerveux et que son comportement commence à affecter le quotidien de la famille, il est temps d’agir. 

Définissez des règles claires à la maison et soyez cohérent. Elles doivent être suivies à tout moment. Expliquez les règles à votre enfant, demandez-lui de les répéter pour vous assurer qu’elles sont comprises. Faites connaître vos attentes à votre enfant ainsi que les conséquences liées à l’infraction des règles. Faites toujours en sorte que votre discipline soit cohérente et que la routine de votre enfant soit la même. Les enfants se sentent rassurés par la routine et moins de chaos réduit les comportements impulsifs.

Enseigner à gérer la colère

Apprendre à son enfant à comprendre ses sentiments et à gérer sa colère est le point le plus important pour s’en sortir, mais aussi le plus difficile. Un enfant impulsif aura une faible tolérance à la frustration et ne sait pas, en règle générale, exprimer ses émotions. S’il veut montrer qu’il est en colère, l’enfant va peut-être frapper, donner des coups de pied ou se jeter par terre.

Mettez en place des stratégies qui l’aideront à canaliser son énergie. Une boîte à colère peut être utile. De nombreux livres aident les enfants à comprendre ce qu’ils ressentent. Apprenez à votre enfant impulsif à se détacher d’une situation qui le frustre et d’aller se calmer dans un endroit sûr. Essayez de ne pas couper la communication avec l’enfant, au risque qu’il ne se sente pas abandonné. Cela pourrait empirer les choses. 

 

Il peut être difficile d’être le parent d’un enfant impulsif, que ce comportement soit lié avec un trouble diagnostiqué ou non. On espère que les conseils trouvés dans cet article vous aideront à calmer un enfant nerveux et agité.

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Réservez dès maintenant