COMPORTEMENT

7 conseils pour engager une conversation avec votre enfant

Sommaire

  1. Reconnaissez leurs frustrations
  2. Reconnaissez aussi vos erreurs
  3. Donnez-leur du temps
  4. Intéressez-vous à eux
  5. Critiquez en douceur
  6. Partagez vos histoires personnelles
  7. Faites attention à la manière dont vous parlez aux autres

La communication avec son enfant, le dialogue avec un adolescent peuvent être un vrai challenge pour certains parents. Les enfants ne sont pas toujours ouverts à la discussion et certains peuvent même refuser le dialogue tout court. Alors que faire quand il y a un problème à régler ou une conversation importante à avoir ? Retrouvez dans cet article 7 conseils utiles pour tenter d’engager la conversation avec votre enfant et pour mieux communiquer. 

Famille conversation

Reconnaissez leurs frustrations 

 

Il est très naturel pour un enfant de ressentir toutes sortes d’émotions telles que la frustration et le sentiment d’être incompris. Les enfants ont souvent une idée bien arrêtée de ce qu’ils jugent être juste et injuste, et l’injustice est quelque chose que même les plus jeunes ont beaucoup de mal à accepter. Je suis sûre que vous avez déjà entendu les mots “c’est pas juste !” sortir de la bouche de votre enfant un million de fois.

Il est important de reconnaître leurs frustrations pour éviter de bloquer la résolution d’une situation. En effet, vous pouvez dire à votre enfant “je comprends que tu penses que c’est n’est pas juste que...” ou bien “j’ai vu que tu étais vraiment en colère quand...”. L’enfant se sentira compris et sera plus enclin à communiquer avec vous. En plus, vous apprenez à votre enfant que les déceptions et les frustrations sont une partie normale de la vie. 

Reconnaissez aussi vos erreurs 

 

Reconnaissons-le…😇 C'est toujours un peu difficile en tant que parent d’admettre nos propres erreurs. On se dit que cela nous fera perdre la face et que nos enfants en profiteront pour ne plus nous écouter. Mais c’est tout le contraire. Les enfants sont très réceptifs au fait que les adultes peuvent parfois se tromper, et qu’ils savent le reconnaître. En plus, cela montre à l’enfant qu’il doit lui aussi reconnaître ses propres erreurs. 

Si vous vous êtes mis en colère pour pas grand chose, rien ne vous empêche de dire à votre enfant “je sais que je me suis mis en colère tout à l’heure. Je pense que je me suis mis trop en colère et je m'excuse". 

Donnez-leur du temps 

 

Lorsque vous parlez d'un problème ou que vous sentez que votre enfant à besoin d’engager une conversation, il est important de lui donner du temps. Essayez de ne pas insister pour obtenir de réponse et laissez votre enfant parler. Il peut être tentant de prendre le dessus sur la conversation lorsque l’on sait de quoi on parle 👪

Cela peut être particulièrement important pour les garçons, qui ont souvent besoin de plus de temps pour se défaire de leurs réflexes défensifs. Si la conversation commence à bloquer, vous pouvez lui dire que vous comprenez ce qu’il ressent, que vous devriez en reparler le lendemain pour voir si vous pouvez penser à de nouvelles idées ou résolutions. 

Intéressez-vous à eux 

 

Votre ado est accro à TikTok ? Elle est dingue d’équitation ? Votre enfant se passionne pour les jeux vidéo ? Même si ce ne sont pas des intérêts que vous partagez forcément, essayez de comprendre les passions de votre enfant et de vous y intéresser un peu. Pas besoin de vous déhancher sur une vidéo que vous allez poster sur les médias sociaux ! Poser quelques questions suffit. 

Pourquoi ? Parce que c'est le moyen le plus sûr d'engager les enfants dans le dialogue, et un premier pas de renforcement des relations familiales. Même si vous êtes en froid sur un sujet quelconque, vous pouvez quand même partager de bons moments, ce qui va vraiment apaiser les tensions. 

Critiquez en douceur 

 

Lorsque j’étais encore enseignante stagiaire, je me souviens d’assister à une session de formation pédagogique sur la critique de l’élève. En tant que prof, mais aussi en tant que parent, il est parfois nécessaire de critiquer le comportement ou les actions des enfants. Mais l’important, c’est de le faire d’une manière douce et juste, pour une communication positive entre parent et enfant. 

Il est temps de vous former à la méthode sandwich. C’est une forme de critique qui consiste à envelopper les commentaires négatifs dans des éloges. Cela signifie que la discussion commence par des commentaires positifs et est suivie de critiques négatives, avant que des mots appréciatifs ne soient à nouveau utilisés: “Deux tranches de « pain positif » et la « garniture polémique » de votre choix.” 💬

Partagez vos histoires personnelles 

 

Il est important que vos enfants vous voient comme quelqu’un d’accessible pour faciliter les conversations. Parlez avec vos enfants des expériences que vous avez vécues dans votre propre vie, en particulier dans les moments de tristesse, d'anxiété et de déception. De cette manière, ils comprendront que vous savez ce qu'ils ressentent, car vous avez éprouvé des sentiments similaires. Votre enfant sera bien plus enclin à s’ouvrir à vous. 

Faites attention à la manière dont vous parlez aux autres 

 

Et surtout, à la manière dont vous parlez des autres. Si vous portez souvent des jugements sur les autres et avez la critique facile, votre enfant pourrait se bloquer et ne pas oser engager une conversation avec vous de peur d’être jugé à son tour. Dans certaines situations de stress, il est facile de se laisser emporter et de ne pas mesurer l’impact de nos mots. Il est donc important de garder en tête que nos enfants nous écoutent constamment, et qu’ils auront plus de mal à s’ouvrir à un parent stressé qu’à quelqu’un de calme et d’abordable 💁

La communication enfant adulte peut être un vrai challenge, particulièrement pendant l’adolescence. J’espère que ces petits conseils pourront vous aider à engager une conversation positive avec votre enfant, et par conséquent, resserrer les liens familiaux.

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

conseils pour les parents

Donnez à votre enfant les moyens de préparer son avenir.

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Télécharger maintenant