SVT

Tout ce que vous devez savoir sur les vaccins

Sommaire

  1. C’est quoi un vaccin ? 
  2. Que faut-il savoir sur le vaccin contre la Covid ?


Après près de deux ans de pandémie de coronavirus et de confinement, le sujet du vaccin est devenu un sujet prédominant dans les conversations, dans les médias, dans les communications politiques… 😷 Mais le vaccin contre la Covid n’est pas le seul recommandé ou imposé en France, notamment pour les enfants. Alors si vous n’êtes pas familier du sujet, que vous vous demandez quels sont les vaccins obligatoires pour les bébés ou si vous avez le profil pour le vaccin contre la grippe saisonnière, vous êtes au bon endroit. Même si c’est ambitieux, cet article va tenter de vous apporter quelques réponses.

Vaccin

 

C’est quoi un vaccin ?

 

Pour simplifier un peu, les vaccins ont pour objectif de stimuler le système immunitaire pour les protéger des bactéries ou virus, par exemple, en injectant une dose inoffensive de ceux-ci dans l’organisme 💉. On les utilise souvent comme méthode préventive pour développer une immunité et se défendre contre une maladie donnée. Petite anecdote, le mot « vaccin » vient du virus de la vaccine, le traitement fondateur qui immunisait contre la variole, une maladie très contagieuse et potentiellement mortelle. 

Contre quoi faut-il se faire vacciner ?

Peut-être ne le savez-vous pas si vous n’avez pas d’enfants mais, en France, il y a des vaccins obligatoires, notamment pour les bébés 👶. Ils concernent notamment des maladies qui ont été éradiquées sur notre territoire mais qui sont très dangereuses pour les nourrissons. Le calendrier vaccinal des enfants se compose de plusieurs types de vaccins :

  • Le vaccin DTP (diphtérie, tétanos et poliomyélite) à faire à partir des 2 mois du bébé. 
  • Le vaccin BCG est hautement recommandé à la naissance car il protège contre la tuberculose. La vaccin BCG est particulièrement approprié pour les enfants en situation précaire.
  • Les vaccins à faire à partir de 2 mois sont la coqueluche, l’hépatite B ou le pneumocoque, par exemple.
  • Le vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole) peut se faire vers un an.

Il faut savoir qu’en France, le seul vaccin obligatoire imposé au bébé a longtemps été le DTP. Depuis 2018, le calendrier vaccinal français est passé de 3 à 11 vaccins, remboursés par la Sécurité sociale :

  • Diphtérie,
  • Tétanos,
  • Poliomyélite,
  • Coqueluche,
  • Haemophilus influenzae B,
  • Hépatite B,
  • Méningocoque C,
  • Pneumocoque,
  • Rougeole,
  • Oreillons,
  • Rubéole.

Les différents vaccins sont à réaliser dans les 18 premiers mois de la vie de l’enfant, selon un calendrier d’injections et rappels établi par les médecins, sauf en cas de contre-indications d’un vaccin pour un tout-petit 🩺. Les enfants de plus d’un an vivant en Guyane française doivent aussi être obligatoirement vaccinés contre la fièvre jaune. Le vaccin BCG, lui, est toujours recommandé ou proposé par les pédiatres mais reste le choix des parents. 

Ensuite, certains vaccins nécessitent des rappels ultérieurs. C’est notamment le cas du vaccin antitétanique, vers 6 ans et vers 12 ans. Ensuite, on peut limiter le rappel antitétanique à une injection tous les 20 ans ou en cas de situations à risques (le métal rouillé est un vecteur, prudence donc lors du bricolage 🪓).

Il existe également des vaccins recommandés pour les adultes, comme celui contre la grippe, ou des vaccins particuliers (rage, encéphalite japonaise…) conseillés avant de voyager dans certains pays du monde 🌍. 

Que faut-il savoir sur le vaccin contre la grippe ?

Le vaccin contre la grippe est recommandé à tous les citoyens et tout particulièrement :

  • À partir de 65 ans,
  • Pour les femmes enceintes,
  • Chez les patients souffrant de maladies chroniques ou ayant une immunité déficiente,
  • Chez les personnes souffrant d’obésité. 

L’Organisation mondiale de la Santé préconise en effet de protéger les populations vulnérables 💪. Une dose annuelle est préconisée car l’immunité baisse avec le temps et le virus évolue. Et à la question, à quel moment faut-il se faire vacciner contre la grippe, la réponse est : avant la saison hivernale. Un moment où il est aussi bon de faire le plein de vitamines et minéraux pour booster son immunité.

Bien sûr, avant toute vaccination, il faut discuter avec son médecin des potentielles contre-indications du vaccin concerné. Dans le cas du vaccin contre la grippe, les contre-indications peuvent être temporaires (en cas de forte fièvre, par exemple) ou définitives (en cas de risque allergique sévère à un composant du vaccin, par exemple). Une contre-indication connue du vaccin contre la grippe est une hypersensibilité ou une allergie aux œufs 🍳.

 

Que faut-il savoir sur le vaccin contre la Covid ?

 

Différents types de vaccins sont proposés contre le coronavirus :

  • Des vaccins à partir d’ARN messager. Le vaccin Pfizer ou celui de Moderna sont des exemples de ce type à base d’ARN messager. Le vaccin à ARNm est ensuite décomposé par l’organisme, il ne change donc pas notre ADN.
  • Des vaccins à vecteurs viraux, comme AstraZeneca et Johnson et Johnson. Ils utilisent un virus inoffensif pour l’homme.
  • Des vaccins inactivés, à base de protéines ou d’une version morte du virus. 

Comme pour le vaccin contre la grippe, il peut y avoir des contre-indications :

  • Les vaccins à vecteurs viraux ne peuvent pas être utilisés sur des patients immunodéprimés. 
  • Une allergie à un des composants du vaccin ou lors de la première dose doit aussi être prise en compte. 
  • Un antécédent cardiaque, comme une myocardite ou une péricardite, est une contre-indication au vaccin à ARN messager. 

Il en existe d’autres, il est donc utile de parler de son historique médical avec son médecin, en cas de doute ou d’inquiétude. 

En France, la vaccination Covid n’est pas obligatoire, sauf pour certaines professions comme le personnel de santé ou les pompiers. Cependant, le passeport vaccinal délivré à la vaccination a pour but de motiver la vaccination car il permet par exemple de voyager plus librement dans l’Union Européenne.

Le passeport vaccinal ou certificat corona n’est pas la même chose que le pass sanitaire, désormais obligatoire en France pour aller au restau, en discothèque… 


Heureusement, pas besoin de passeport vaccinal si vous souhaitez offrir des cours particuliers à votre enfant. En effet, GoStudent est une plateforme spécialisée dans les cours en ligne. Votre enfant peut rencontrer, à distance, un prof expert dans sa matière, flexible et toujours disponible pour l’aider.

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Réservez dès maintenant