LANGUES ETRANGERES, EXAMENS

Les certifications en italien : on vous dit tout !

Sommaire 

  1. Qu’est-ce qu’une certification en langue vivante ?
  2. À quoi sert une certification en italien ?
  3. Combien coûte une certification en langue italienne ?
  4. Quelle certification en italien choisir ?

 

L’italien est parlé par plus de 70 millions de personnes à travers l’Europe. De par son fort héritage culturel, l’Italie est encore aujourd’hui l’un des pays leaders dans de nombreux secteurs comme celui du luxe, du tourisme ou encore de l’agro-alimentaire. Ainsi, la langue italienne n’a jamais été aussi recherchée sur le marché du travail que ces dernières années. Il y a quelques semaines, nous avions souligné les avantages à apprendre la langue italienne. Aujourd'hui, nous allons analyser ensemble les différentes certifications en italien disponibles en France et en Europe.

Examen

1 - Qu’est-ce qu’une certification en langue vivante ?

 

Définition et structure d’un certificat en langue

Une certification, ou certificat, en langue vivante est un papier officiel permettant d’attester du niveau de langue d’un individu. Ce diplôme, reconnu partout dans le monde, va être délivré après avoir obtenu un certain score lors d'un examen. En France, il existe des dizaines et des dizaines de certificats de compétence linguistique répartis dans pas moins de 29 langues différentes ! 🌍

Ainsi, un examen de certification en langue va permettre de mesurer le niveau global d’un étudiant en testant quatres compétences fondamentales : 

  1. La compréhension orale (en restituant des informations après avoir écouté un enregistrement audio ou vidéo) 👂
  2. La compréhension écrite (en répondant à un questionnaire après avoir lu un ensemble de textes) 📖
  3. L’expression orale (en s’exprimant au cours d’un entretien avec un ou plusieurs examinateurs) 🗣️
  4. L’expression écrite (en rédigeant un certain nombre de mots sur un sujet donné) 🖋️

Ainsi, une personne passant un test de certification en langue va être jugé sur sa grammaire, son vocabulaire et sa capacité à communiquer aussi bien à l’écrit qu’à l’oral.

Tout comprendre des différents niveaux de langue selon le CECR

Le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, abrégé CECR ou CECRL, sert de ligne directrice pour évaluer le niveau de maîtrise des apprenants de langues de toute l’Europe. Défini depuis 2001 par le Conseil de l’Europe, il comprend 6 niveaux regroupés en 3 sous-catégories, allant de A1 (élève débutant) à C2 (maîtrise complète de la langue). 🇪🇺

Niveau A : Locuteur débutant

Le label A1 correspond au niveau de quelqu’un qui vient tout juste d’être introduit à la langue. Il sait se présenter, possède une compréhension limitée de la langue mais peut tout de même communiquer de façon simple avec un locuteur natif. Le niveau A1 est le niveau qui est attendu des élèves lors de leur entrée au collège en classe de 6ème.

Le label A2 correspond à des compétences linguistiques plus approfondies qu’au niveau A1. À ce niveau, un élève est en mesure de comprendre des phrases basiques, de communiquer des tâches simples et de décrire sa situation et ses besoins immédiats. Le niveau A2 doit être atteint au plus tard à la fin du collège en classe de 3ème. 🏫

Niveau B : Locuteur indépendant

Le niveau B1 correspond à une maîtrise standard d’une langue étrangère. Ce niveau comprend être autonome dans une situation de voyage, comprendre la majorité des éléments d’une discussion ou encore être en mesure de produire un discours cohérent sur des sujets personnellement maîtrisés. C’est le niveau de langue qui est attendu d’un élève en classe de première.  

Le niveau B2 correspond à un niveau avancé de maîtrise de la langue. Un utilisateur de niveau B2 est en mesure de comprendre l’essentiel d’un texte complexe, de communiquer avec aisance et de s’exprimer de façon claire et analytique sur une multitude de sujets. C’est le niveau d’anglais requis des élèves de terminale pour valider leur BAC. 👨‍🎓

Niveau C : Locuteur expérimenté

Le niveau C1 correspond à un niveau d’autonomie complète dans la langue concernée. Un utilisateur de ce niveau pourrait sans aucun problème vivre dans un pays étranger. Quelqu’un de niveau C1 peut s’exprimer sur des sujets complexes de façon claire et spontanée et comprendre des textes longs et techniques tout en comprenant des messages implicites. C1 est le niveau de langue attendu d’un étudiant en études supérieures ou d’un professionnel travaillant avec des locuteurs natifs tels que dans les secteurs du tourisme ou dans certains services.

Le niveau C2 correspond à une maîtrise presque parfaite de la langue, quasiment bilingue. À ce niveau, un utilisateur est capable de comprendre sans aucun effort tout ce qu’il lit ou entend et de s’exprimer de toutes les manières qu’il soit en prenant compte du contexte et du niveau de ses interlocuteurs à l’écrit comme à l’oral. Le niveau C2 est souvent requis pour exercer des métiers qui requièrent une expertise dans la langue comme traducteur ou interprète. 

À quoi sert une certification en italien ?

 

Une certification en langue italienne va permettre de justifier d’un certain niveau dans la langue de Dante afin de :

  • Partir étudier ou faire un stage en Italie : la plupart des universités et entreprises italiennes demandent un niveau minimal en italien pour pouvoir les rejoindre, qui ne pourra être prouvé qu’en ayant passé un certificat de l’enseignement supérieur 🎒
  • Pour travailler en Italie ou intégrer une entreprise italienne : afin de pouvoir intégrer une entreprise italienne en tant qu’étranger, il est souvent demandé de justifier d’un certain niveau de langue via le score obtenu lors du passage d’un certificat professionnel 🏢
  • Pour faire carrière dans les langues : un grand nombre d'emplois requiert un très bon niveau de langue qui ne peut être justifiable qu’avec une certification en italien en plus de ses diplômes, comme les métiers de la linguistique (professeur d’italien, traducteur, interprète…) ou des emplois en relation avec des locuteurs italiens (aviation, tourisme, services, restauration…) 👨‍🏫
  • Pour acquérir la nationalité italienne : l’État italien demande un niveau minimum B1 aux tests CELI ou CILS afin de pouvoir faire une demande de nationalité italienne.

Enfin, même si ce n’est pas son utilité première, passer une certification en italien—en candidat libre ou non—peut être un bon moyen de connaître son véritable niveau en langue ainsi que les points sur lesquels s’améliorer.

 

Combien coûte une certification en langue italienne ?

 

Le prix d’un examen pour obtenir une certification en italien peut varier du simple au triple selon le niveau, le lieu de passage et le type d’examen choisi. 

En moyenne, votre certification en langue italienne va vous revenir entre 40€ et 180€, même si la médiane se trouve plus autour des 140€. Par exemple, le Bright italien coûte aux alentours de 80€ et le CELI aux alentours des 135€. Enfin, l’inscription au CILS va avoir un coût proportionnel au niveau de langue demandé. (40€ pour le CILS A1 ; 160€ pour le CILS C2) 💶

Quelle certification en italien choisir ?

 

Il y a de nombreux certificats disponibles en France permettant de justifier d’un certain niveau de maîtrise de la langue italienne. Cependant, on peut considérer qu’il existe 5 certifications majeures reconnues à la fois par l’État français et les institutions italiennes : 3 destinées aux étudiants du supérieur, et 2 qui s’adressent aux personnes en activité professionnelle. ✅

Les certifications en italien de l’enseignement supérieur


1 - Le certificat CILS

Le CILS, ou Certificazione di Italiano come Lingua Straniera (Certification d’Italien en tant que Langue Étrangère), est un diplôme proposé par l’Université de Sienne qui est également reconnu par le Ministère des Affaires Étrangères italien en France. Il existe 6 versions différentes du CILS selon le niveau CECRL d’un étudiant (de A1 à C2) et se concentre sur l’évaluation de 5 compétences principales : la compréhension orale, la compréhension écrite, l’analyse des structures de communication, l’expression orale et l’expression écrite.

Le CILS est destiné aux étudiants étrangers de la langue italienne. L'obtention d’un niveau B2 ou supérieur au CILS offre la possibilité d’étudier dans un lycée ou dans une université italienne. 🏫

2 - Le certificat CELI

Le CELI, ou Certificato di Conoscenza della Lingua Italiana (Certificat de Connaissance de la Langue Italienne), est un diplôme délivré par l’Université italienne de Pérouse. En concordance avec les niveaux CECRL, le CELI est disponible sous 5 formes différentes selon la maîtrise de la langue d’un étudiant (de A2 à C2), et sa situation scolaire ou professionnelle.

Cette certification en italien s’adresse aux élèves de 13 à 17 ans, et aux adultes scolarisés désirant poursuivre leurs études dans un établissement italien. C’est également un précieux sésame qui peut permettre de décrocher un stage ou d’être engagé dans une entreprise italienne. 👩‍🎓

3 - Le certificat BRIGHT italien 

La version italienne du BRIGHT est une certification remise par l’entreprise privée Bright Language. Disponible dans 11 langues différentes, cet examen 100% en ligne se base lui aussi sur les niveaux de langues du CECRL. À travers un questionnaire rapide de 40 à 60 minutes comprenant 120 questions de compréhension orale et écrite, Bright évalue la maîtrise d’une langue dans un cadre professionnel selon une échelle allant de 0 (débutant) à 5 (bilingue).

Le Bright italien est très apprécié des universités, des écoles privées et des entreprises italiennes et s’adresse donc majoritairement aux étudiants du supérieurs et aux professionnels souhaitant travailler en Italie. 👨‍🎓

Les certificats professionnels en italien


1 - Le certificat CIC

Le CIC, pour Certificato di Conoscenza della lingua italiana (Certificat de Connaissance de la langue italienne), aussi connu sous le nom de Certificat d’Italien Commercial, est une certification délivrée par l’Université de Pérouse qui va attester de la connaissance de l’italien spécifiquement dans le domaine des affaires et du commerce. Le CIC prend deux formes différentes selon le niveau (intermédiaire et avancé) et il se concentre sur la grammaire et le vocabulaire professionnel en plus des quatres compétences fondamentales.

 

Cette certification se destine principalement aux étudiants désireux de travailler dans le domaine du commerce et du business ou aux professionnels qui évoluent déjà dans le secteur. 💼

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Réservez dès maintenant