COMPORTEMENT

L’autisme expliqué aux enfants

Sommaire

  1. Comment aborder l’autisme avec des enfants ?
  2. Y a-t-il des ressources pour expliquer l'autisme aux enfants ?

Les troubles du spectre autistique toucheraient plus d’un demi-million de personnes en France. Pourtant, ils sont encore difficiles à diagnostiquer et à appréhender, même pour la communauté scientifique. Les parents se sentent souvent démunis lorsque leur enfant est étiqueté « autiste », ce qui rend encore plus compliquée l’explication du diagnostic aux enfants, qu’il s’agisse des frères et sœurs ou des camarades de classe. Des associations existent pour les accompagner mais, si besoin, voici quelques conseils qui peuvent faciliter le dialogue avec les enfants. 💬

autismus-bei-kindern-1

Comment aborder l’autisme avec des enfants ? 

Peut-être votre enfant est-il revenu de l’école en vous expliquant que son copain Gabin était un peu étrange, qu’il avait des réactions surprenantes et que la maîtresse avait expliqué qu’il était autiste. Les professeurs n’ont parfois pas le temps ou les ressources nécessaires à expliquer en profondeur à leurs élèves ce que sont les troubles du spectre autistique (TSA), leurs symptômes et leurs implications.

Il faut savoir que les TSA peuvent être diagnostiqués dès 2 ou 3 ans, ce qui signifie que vous pourriez expliquer ce qu’est l’autisme à votre enfant dès la maternelle. Ce qui facilite les choses, c’est de communiquer énormément avec ses enfants dès leur plus jeune âge. Au plus vous abordez des sujets divers avec eux, au plus ils vont développer leur ouverture d’esprit et leur tolérance. S’ils ont conscience qu’entre le noir et le blanc, il y a un éventail de gris, ils seront davantage prêts à accepter quelqu’un qui est différent d’eux-mêmes et à voir cela comme une richesse. 🤝

Que peut-on dire des TSA aux enfants : 

🧠 Les enfants qui ont des TSA ont un cerveau qui a été programmé un peu différemment. On nait tous avec des spécificités, que ce soit la bosse des maths ou des langues, le fait d’être gaucher ou droitier ou d’avoir des TSA. C’est ce qu’on appelle la neurodiversité.

👀 Les TSA ne sont pas comme d’autres handicaps (par exemple, être aveugle ou paralysé d’un membre, par exemple) : ils sont invisibles, ce qui fait qu’on ne s’en rend pas toujours compte. C’est l’occasion d’apprendre aux enfants à être attentifs aux autres.

❓ Ils peuvent se manifester par des symptômes différents : certains enfants ne parlent pas, d’autres crient, d’autres ne supportent pas le bruit ou le contact physique, d’autres encore ont des capacités surprenantes (pouvoir lire à l’envers, peindre un paysage vu une seule fois…) ou répètent tout le temps la même routine… 

🙏 Même si les cris ou le silence peuvent faire peur ou rendre mal à l’aise, il faut respecter le comportement de chacun. On réagit tous différemment aux situations qui nous entourent. Pour expliquer cela, on peut trouver quelque chose que l’enfant n’aime pas faire (par exemple, chanter devant tout le monde s’il est timide, jouer au basket s’il est maladroit…) et lui dire que s’il n’apprécie pas qu’on l’y force, c’est pareil pour les enfants autistes qui détestent être au milieu d’une foule ou qu’on leur prenne la main. 

💪 On ne peut pas prendre un médicament pour ne plus être autiste. On le reste toute sa vie (comme être gaucher, avoir les yeux bleus…) mais on peut aider les autistes à progresser sur des points qui les angoissent par exemple.

Y a-t-il des ressources pour expliquer l’autisme aux enfants ?

 

La sensibilisation aux TSA n’est pas encore très développée en France, en comparaison avec d’autres régions du monde comme le Québec, par exemple. Malgré tout, on commence à en parler, notamment au moment de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme le 2 avril. De la même façon qu’on est invités à porter des chaussettes dépareillées pour la Journée mondiale de la trisomie, le bleu est la couleur de l’autisme (sans doute parce qu’elle est apaisante). 💙

Il existe de super collections de livres pour parler de l’autisme aux enfants :

📚 La série Au cœur des différences qui a pour but d’aider les adultes à parler de sujets sensibles comme la dyslexie, l’adoption… Le tome Lolo est consacré à l’autisme (dès 4 ans).

📚 Oscar et ses super-pouvoirs parle du syndrome d’Asperger avec humour. Il fait rimer « Asperger » avec « hamburger » et sa différence est présentée comme celle d’un super-héros. 

📚 Pour les enfants qui lisent déjà seuls, on peut par exemple faire lire Epsilon : Un enfant extra-ordinaire ?, un livre illustré très bien développé.

📚 Un SESSAD (Service d'Éducation Spéciale et de Soins à Domicile) français a aussi créé une bande dessinée toute simple pour aider à comprendre les TSA.

Dans le domaine de la vidéo :

🎥 La vidéo Créer des choses merveilleuses de « Tous en bleu, solidarité autisme » est un super support pour expliquer l’autisme. Très pédagogique, imagée et ludique, elle permettra aux enfants de primaire de mieux comprendre les TSA.

🎥 Il y a aussi le film d’animation Mon petit frère de la lune, de Frédéric Philibert. Ce papa d’un petit garçon autiste propose sa vision et son regard en 5 minutes, aidé par sa fille qui est la voix off du film et raconte leur histoire. Le film n’est ni triste ni apitoyant mais plein de poésie et de sincérité. Il témoigne de la vie d’un petit garçon dans sa bulle, sur sa planète, que sa sœur arrive parfois à rejoindre. Un joli message !

Nous espérons que ces clés et outils pourront vous aider à expliquer l’autisme aux enfants, de façon à aider les jeunes souffrant de TSA à être mieux compris et respectés.

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

conseils pour les parents

Donnez à votre enfant les moyens de préparer son avenir.

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Télécharger maintenant