COMPORTEMENT

Syndrome de Peter Pan : les enfants qui ne veulent pas grandir

Sommaire

  1.  Qui est Peter Pan ?
  2. Quelle est la définition du syndrome de Peter Pan ? 
  3. Comment reconnaître les symptômes du syndrome de Peter Pan ? 
  4. Comment peut-on guérir un enfant qui souffre du syndrome de Peter Pan ?

 

Le syndrome de Peter Pan, voilà un nom qui fait davantage penser à l’émerveillement enfantin qu’à un phénomène douloureux fait de symptômes et de comportements marginalisant la personne touchée. Pourtant, il s’agit bien d’un syndrome psychologique à prendre au sérieux car il peut singulièrement nuire au développement mental et émotionnel de l’enfant. En effet, comme le jeune héros, les patients concernés ne veulent pas grandir. Alors, pour tout savoir sur Peter Pan, son syndrome, ses symptômes et comment en guérir, nous vous invitons à poursuivre votre lecture. 🧒

Syndrome de peter pan comportement

1 - Qui est Peter Pan ? 

 

Peter Pan, s’il est surtout connu des enfants pour son adaptation dans un dessin animé de Disney, est avant tout un livre célèbre. La plume derrière ce personnage est celle d’un auteur écossais : James Matthew Barrie. Peter Pan a été publié pour la première fois en 1902 et a fait l’objet de très nombreuses adaptations depuis. 📖

Barrie se serait inspiré des enfants d’une de ses amies, Sylvia Llewelyn Davies, pour créer les protagonistes de son histoire, ainsi que de son frère décédé très jeune et qui est donc resté enfant pour toujours. « Peter » était le nom d’un des enfants Llewelyn Davies, tandis que « Pan » semble faire référence à un dieu de la Grèce antique

L’histoire du livre est assez proche de celle présentée par Disney. Dans la famille Darling, il y a trois enfants, Wendy, John et Michael, ainsi que Nana, un chien. Alors que Peter Pan vient chercher son ombre, il rencontre Wendy et la convainc de visiter le Pays Imaginaire avec ses frères. Leurs aventures commencent, ponctuées par la jalousie de la fée Clochette, les bêtises des Garçons perdus, le conflit avec le Capitaine Crochet… La fin de l’histoire est heureuse puisque tous les enfants retournent à Londres pour vivre chez les Darling, à l’exception de Peter. Celui-ci retourne au Pays Imaginaire, avec la promesse de revoir Wendy chaque année pour un court séjour à ses côtés. Barrie a choisi d’écrire un bref épilogue quelques années plus tard, dans lequel Peter Pan oublie de venir voir Wendy et la retrouve, des années plus tard, devenue une femme adulte et une maman. Il décide alors d’emmener sa fille, puis sa petite-fille pour perpétuer la tradition entamée avec Wendy et ses frères. 🏴‍☠️

Le personnage de Peter Pan est tellement connu en Angleterre qu’une statue de bronze a été installée dans les Jardins de Kensington à Londres. 

 

2 - Quelle est la définition du syndrome de Peter Pan ? 

 

Le syndrome de Peter Pan, connu pour toucher davantage les hommes que les femmes, consiste en un refus pathologique de grandir si on doit poser une définition brève. Le phénomène fait bien sûr référence au héros du livre qui veut rester au pays imaginaire, pour ne pas devenir adulte et ne pas vivre dans un monde de responsabilités. C’est le psychanalyste américain Dan Kiley qui a étiqueté ce comportement du nom du syndrome de Peter Pan à la fin du 20ème siècle. 🙈

Cependant, il n’a jamais été officiellement reconnu comme une maladie mentale. Le principal symptôme, le rejet des responsabilités, peut toucher de nombreuses personnes, qui craignent de s’engager dans une relation amoureuse, repoussent l’entrée dans le monde du travail autant que possible en faisant de longues études ou ne veulent pas d’enfants. Ce n’est que couplé avec d’autres facteurs de la liste présentée plus bas qu’on peut s’inquiéter d’un potentiel diagnostic de syndrome de Peter Pan. 

L’un des cas les plus connus de syndrome de Peter Pan, c’est le chanteur Michael Jackson. Une posture apparemment assumée en partie puisqu’il avait baptisé son ranch Neverland (le Pays Imaginaire) et qu’il avait déjà adopté le costume de Peter Pan en 1995 dans sa chanson Childhood (Enfance). Il avait d’ailleurs créé un parc d’attractions dans son ranch, se justifiant par le fait qu’il n’avait pas eu d’enfance, sa carrière ayant commencé alors qu’il avait six ans à peine. Une histoire qui encourage à respecter chaque étape de la croissance et l’évolution des enfants pour leur permettre de grandir en équilibre. 🎤

Pour soutenir la définition, certaines causes peuvent être utiles car il semblerait que le syndrome de Peter Pan apparaisse surtout quand :

  • L’enfant n’a pas une bonne image de son père et ne veut pas grandir pour ne pas lui ressembler. 
  • L’enfant a une mère très présente voire autoritaire, qui contrôle tous les paramètres de la vie de la famille. 
  • La relation amoureuse de ses parents ne lui semble pas épanouie.
  • Une insécurité émotionnelle a été vécue durant l’enfance.
  • L’enfant a dû assumer un rôle d’adulte trop jeune. 
  • Le monde des adultes est source d’inconfort ou d’angoisses. 

L’inverse du syndrome de Peter Pan (qui concerne les hommes selon Kiley) est appelé le syndrome de Wendy (qui concerne les femmes), du nom d’un autre personnage de Barrie. 👧

Quelle est la définition du syndrome de Wendy, l’inverse du syndrome de Peter Pan ?

C’est également Dan Kiley qui est à l’origine du concept de syndrome de Wendy, qui existe comme une sorte d’inverse du syndrome de Peter Pan. En effet, Wendy Darling, la jeune fille du livre Peter Pan, fait preuve d’une maturité et d’un sens des responsabilités accru à l’inverse des enfants qui ne veulent pas grandir. Elle est très maternelle, elle aime s’occuper de ses frères et est attirée par le rôle de « maman » des Garçons perdus. 

Si le syndrome de Peter Pan touche souvent les garçons, le syndrome de Wendy concerne davantage les filles et les femmes. Il se définit comme un besoin irrépressible de s’occuper des autres, de les aider et de les rendre heureux. En ce qui concerne les femmes dans une relation amoureuse, le syndrome de Wendy les pousse à se montrer maternelles envers leurs conjoints et à se sacrifier pour leur bien-être. Comme pour le syndrome de Peter Pan, le syndrome de Wendy implique des symptômes lourds de conséquences au quotidien pour les femmes touchées, comme un grand besoin de contrôle et de sécurité, difficile à guérir. Cela entraîne parfois un syndrome de dépendance affective qui nécessite alors un accompagnement psychologique pour arriver à lâcher prise. 💔

D’autres syndromes que celui de Peter Pan sont dérivés de personnages de livres pour enfants et ont été développés pour parler de troubles touchant davantage les femmes : il y a le syndrome de la fée Clochette, ambitieuse et manipulatrice, le complexe de Cendrillon qui, à l’inverse, concerne les femmes qui ne sentent pas aptes à être indépendantes ou encore le syndrome d’Alice au Pays des Merveilles qui voit les patients subir une perception altérée de leur sens. 

 

3 - Comment reconnaître les symptômes du syndrome de Peter Pan ? 

 

Selon Kiley, certains comportements et symptômes criants permettent de diagnostiquer le syndrome de Peter Pan :

  • Une immaturité émotionnelle : même à l’âge adulte, l’intelligence émotionnelle peine à se mettre en action.
  • Un rejet des responsabilités : cela donne des personnes qui se referment sur elles-mêmes et procrastinent.  
  • Des difficultés scolaires à l’adolescence. 
  • Une difficulté à s’investir dans une relation amoureuse et à avoir une relation de confiance avec une femme. 
  • Une tendance à la fuite.
  • Un certain narcissisme, un égoïsme d’enfant.
  • Une peur terrible de vieillir et de la mort. 
  • Des addictions liées au besoin de se réfugier dans un monde imaginaire.
  • De l’anxiété, voire une potentielle dépression.  

 

4 - Comment peut-on guérir un enfant qui souffre du syndrome de Peter Pan ? 

 

La première chose à faire est d’identifier les symptômes du syndrome de Peter Pan dans le comportement de votre enfant. Pour ce faire, il est essentiel de consulter un expert en psychologie pour bénéficier de l’accompagnement adéquat. En effet, parfois la souffrance est très grande et il est important d’être traité rapidement. 🤝

Heureusement, on peut guérir du syndrome de Peter Pan et arriver à se libérer de comportements et de symptômes aliénants. Mais pour cela, tous les acteurs engagés doivent faire de leur mieux :

  • Il faut s’entourer d’un professionnel de confiance, expérimenté dans la gestion du syndrome de Peter Pan. Même si le syndrome n’est pas officiellement reconnu par le domaine médical, un psychologue peut travailler à comprendre pourquoi le patient rejette l’âge adulte,
  • On peut également traiter directement des symptômes anxieux avec de la relaxation, du yoga, de la méditation ou d’autres pratiques,
  • L’entourage (famille, relation amoureuse…) doit être bienveillant mais pas surprotecteur,
  • La personne touchée doit accepter d’être aidée et de revivre son passé pour apprendre à désamorcer certains comportements. 

En effet, pour guérir du syndrome de Peter Pan, il faut reconstruire une image de soi, un nouveau rapport au temps, apprendre à vivre ses émotions, réapprendre certains comportements… Un réel déclic est nécessaire, suivi d’un travail d’introspection et d’évolution. 💪


Chez GoStudent, nous ne sommes pas psychologues, nous ne jugeons pas les comportements des jeunes et nous ne diagnostiquons pas le syndrome de Peter Pan. Cependant, les équipes de professeurs particuliers GoStudent sont toujours à l’écoute de leurs élèves et les accompagnent avec toutes leurs compétences.

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Réservez dès maintenant