Intelligence émotionnelle : un grand atout à favoriser dans la vie

SOMMAIRE 

  1. Comment définir l’intelligence émotionnelle ?
  2. À quoi sert l’intelligence émotionnelle ?


L’intelligence émotionnelle a été totalement sous-estimée jusque dans les années 90 et reléguée au second plan longtemps après. Pourquoi les émotions auraient-elles quelque chose à nous apporter si notre cerveau tourne déjà à plein régime ? Est-ce que l’empathie sert à quelque chose si on est un pro des mathématiques ou qu’on parle 6 langues ? Eh bien, oui ! Et pour un enfant, c’est même un concept particulièrement utile pour mieux se connaître, s’épanouir, se faire des amis et être bien dans sa peau.

 

emotionale-intelligenz-bei-kindern-foerdern

 

Comment définir l’intelligence émotionnelle ?

 

❓ Définition de l'intelligence émotionnelle

 

En tant que parents, on espère que nos enfants soient intelligents mais, souvent, on ne se représente l’intelligence que par rapport aux connaissances à absorber, aux aptitudes cognitives, aux facilités de compréhension, aux bons résultats scolaires

 

Mais c’est seulement un point de vue cartésien du concept d’intelligence. D’ailleurs, peut-être connaissez-vous quelqu’un avec un cerveau hyper performant mais qui se comporte toujours de manière inappropriée en société, manquant de tact ou de nuances. 🧠


C’est là que l’intelligence émotionnelle intervient. Les émotions ont été petit à petit réhabilitées, avec la volonté d’éliminer les postulats à l’ancienne du type « les garçons, ça ne pleure pas ! ». Pendant longtemps, les émotions ont été considérées comme une faiblesse, un tourbillon chaotique empêchant tout comportement rationnel, alors qu’il s’agit d’un outil social de taille. 👌

 

Selon Salovey et Mayer, deux psychologues, l’intelligence émotionnelle est : « l’habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres ». Elle comprend donc trois éléments :

🤔 L’accès et la compréhension de ses émotions pour mieux se connaître soi-même.

😀 L’utilisation de cette compréhension pour réfléchir et agir en conséquence, de manière positive pour soi et les autres.

🤝 La transposition de ces qualités pour interagir et communiquer harmonieusement avec les autres. Cela permet de déclencher l’empathie face à la détresse de quelqu’un, de faire preuve de diplomatie pour désamorcer une situation tendue… 

 

Différentes émotions et compétences sont liées à l’intelligence émotionnelle : l’empathie, l’adaptation, l’écoute, la solidarité, la négociation… De super qualités, non ? 😊

 

À quoi sert l’intelligence émotionnelle ?

 

Les gens qui manquent d’intelligence émotionnelle ont tendance à être très stressés, à avoir du mal à dépasser leurs erreurs, à ne pas supporter la critique, à se sentir incompris et bien d’autres choses encore. Des sentiments désagréables qu’on a envie de dépasser.

 

Être en équilibre avec ses émotions permet d’être en paix avec le monde, de s’émerveiller de sa beauté et de vouloir le protéger, d’être ouvert aux autres, de créer des liens, de s’épanouir dans son environnement. Eh oui, rien que ça ! 

 

Heureusement, contrairement au quotient intellectuel, le quotient émotionnel peut se développer si on s’entraîne. Comment faire ?

Identifier ses humeurs et ce qui les cause.

⛔ Savoir poser des limites, par exemple si votre vie professionnelle déborde sur votre vie privée.

👂 Écouter les idées et les opinions des autres pour enrichir sa propre pensée.

🙏Ne pas avoir peur de reconnaître qu’on a eu tort et de s’excuser…

 

Et vous pouvez faire ça avec vos enfants dès leur plus jeune âge. Entre 2 ans et 4 ans, il y a un vrai bouillonnement d’émotions que les tout-petits ont du mal à comprendre et gérer et qui peuvent finir en crise de colère. En verbalisant la situation qui a mené à la crise, l’enfant appréhende mieux ses émotions. 

 

Petit à petit, cela va l’aider à projeter cette compréhension sur les autres enfants, ce qui facilitera ses relations. Au lieu de se fâcher avec la petite Clara qui a cassé sa tour de blocs en tempêtant dans la pièce, il comprendra que ce n’est qu’une conséquence secondaire de sa frustration quand le jeu de la fillette s’est cassé. 

 

En grandissant, cela sera aussi très utile à votre enfant :

👍 La négociation : pour décrocher son premier job d’étudiant, puis s’épanouir dans sa carrière professionnelle

👍 Le management : pour se positionner en leader naturel grâce à sa bonne compréhension du contexte et sa modération

👍 Le relationnel : pour s’entourer de personnes de valeur en étant bon juge des caractères

👍 L’ouverture d’esprit : pour aller à la rencontre d’autres cultures

👍 L’état d’esprit : pour oser prendre des risques et gagner en expérience ou apprendre de ses erreurs

👍 L’équilibre : pour éviter de tomber dans des excès et être bouffé par le stress, la pression, la charge de travail

👍 La sérénité : pour désamorcer les conflits

👍 La communication : pour exprimer ses besoins, souhaits, volontés de manière précise et transparente et éviter ainsi les malentendus…

 

Ça en fait des avantages convaincants, non ? Sachez aussi que l’équilibre émotionnel, c’est bon pour la santé. On dort mieux, on est plus zen, on connaît mieux son corps et ses manifestations, on souffre moins de complexes… Tout cela vaut la peine de travailler sur soi pour atteindre un état d’esprit où on apprivoise ses émotions.

 

Et si vous souhaitez offrir des cours particuliers à votre enfant, ne vous inquiétez pas, nos professeurs particuliers sont des professionnels de l’enseignement qui sont à l’écoute, avec patience, tolérance, empathie et sérénité. N’hésitez donc pas à contacter GoStudent et à vous lancer dans une première leçon pour découvrir notre plateforme. Vous ne le regretterez pas !

 

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

conseils pour les parents

Donnez à votre enfant les moyens de préparer son avenir.

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Télécharger maintenant