TECHNIQUES D'ENSEIGNEMENT

Comment apprendre beaucoup plus vite grâce à la répétition espacée

Sommaire 

  1. Qu’est-ce que la répétition espacée ?
  2. Pourquoi la répétition espacée est-elle plus efficace ?
  3. Comment utiliser la méthode de la répétition espacée ?

 

Si vous lisez régulièrement nos articles GoStudent, ce n’est plus un secret pour vous : nos cerveaux peuvent être entraînés à fonctionner plus rapidement et efficacement. Et certaines techniques ne sont même pas si compliquées à mettre en place ! 🧠💪

Technique Feynman, méthode Pomodoro, exercices cognitifs réguliers tels que jouer aux échecs… toutes ces techniques peuvent aider les élèves à optimiser leurs méthodes d’apprentissage. Dans cet article, nous nous penchons sur une autre technique reconnue, testée et approuvée : la répétition espacée ! 

Cette technique dont j’ai usé et abusé lors de mes années d’université permet à la fois d’apprendre mieux et plus durablement ET d’économiser pas mal de temps. Ça sonne plutôt bien, non ? On vous explique comment ça marche.

academic-success (2)

 

Qu’est-ce que la répétition espacée ?

 

Le principe est tout simple. Comme son nom l’indique, cette technique consiste à espacer son apprentissage. C’est donc la régularité qui prime, et non le temps passé à étudier ! En espaçant votre apprentissage correctement, il est même possible d’écourter de beaucoup le temps passé au quotidien le nez dans ses bouquins. 📚

 

Pourquoi est-ce que l’espacement fonctionne aussi bien ? Imaginez que ce que vous devez apprendre est comme un mur de briques. Le mortier que vous étalez sur les premières briques doit prendre avant que vous puissiez continuer à construire, n’est-ce pas ? Eh bien, lorsque vous apprenez quelque chose, c’est exactement le même principe ! ⛏️

 

Ainsi, vous apprenez quelque chose une première fois. Vous laissez le « mortier », la base de votre apprentissage, prendre. Vous allez probablement oublier certaines parties de ce que vous avez appris, et ce n’est pas grave du tout ! C’est pour ça que vous allez vous organiser une première piqûre de rappel un peu plus tard, puis une deuxième, puis une troisième… et ainsi de suite. ⏱️

 

Au fur et à mesure que vous avancerez, les intervalles entre les différents rappels se feront de plus en plus longs - sauf si vous avez oublié quelque chose, dans ce cas les intervalles deviennent plus courts. 

 

Pourquoi la répétition espacée est-elle plus efficace ?

 

Tout est prouvé scientifiquement ! Les premiers experts à avoir étudié notre mémoire ont établi ce qu’ils appellent une « courbe de l’oubli ». Cette courbe démontre qu’avec le temps, notre cerveau se « débarrasse » de certaines informations qui ne lui ont plus été rappelées depuis un certain temps. 🤔

 

Tandis que si on encourage régulièrement notre cerveau à se rappeler de certaines notions apprises auparavant, ces notions vont en quelque sorte « s’engraver » dans notre mémoire et y rester beaucoup plus durablement. Ben oui, ce qu’on répète tous les jours ou toutes les semaines… Impossible de l’oublier !

 

Autoriser notre cerveau à oublier certaines informations puis le faire travailler à intervalles plus ou moins réguliers pour retrouver ces informations est donc le principe au cœur de la technique de la répétition espacée.💭

 

Comment utiliser la méthode de la répétition espacée ?

 

Mais en pratique, comment ça marche ? 

 

Je vais vous partager ce que j’ai fait pendant deux ans pour apprendre des mots de vocabulaire, l’une des tâches principales de l’interprète. Disons que vous voulez apprendre une liste de vocabulaire en anglais. La première étape est de vous créer des flaschards – des cartes sur lesquelles vous écrivez d’un côté le mot en français, de l’autre, le mot en anglais. 

 

Etudiez ces flashcards une première fois.

 

1 jour plus tard. Vous reprenez tous les mots que vous avez appris. Ici, pour chaque mot de vocabulaire, deux scénarios sont possibles. 

👉 Vous vous souvenez sans problème du mot. Dans ce cas, sortez cette flashcard du tas et créez un deuxième tas. Ce tas, vous le reprendrez 7 jours plus tard.

👉 Vous ne vous souvenez pas du mot. Dans ce cas, réétudiez-le et laissez-le dans le même tas de flashcards. Ce tas, vous le reprendrez à nouveau 1 jour plus tard

 

1 jour plus tard. Vous reprenez le tas de mots que vous ne connaissiez pas bien la veille. Vous les connaissez à présent tous ? Mettez-les donc dans le tas à réétudier 7 jours plus tard ! 

 

Et 7 jours plus tard, alors ? Vous reprenez vos mots. Vous les connaissez bien ? Vous créez un nouveau tas… à réétudier 16 jours plus tard. Vous ne les connaissez pas ? Réétudiez-les le lendemain. Et ainsi de suite ! ✔️

 

Je récapitule donc avec les répétitions optimales pour tout simplifier : 

  • Première répétition : 1 jours plus tard
  • Deuxième répétition : 7 jours après la première si le mot était acquis, 1 jour après la première si le mot n’était pas acquis
  • Troisième répétition : 16 jours après la deuxième si le mot était acquis
  • Quatrième répétition : 35 jours après la troisième si le mot était acquis

 

Si le mot n’était pas acquis, vous revenez à la première répétition, tout simplement ! ✌️

Et si tout ça vous paraît trop compliqué, vous pouvez utiliser l’application Anki, une appli qui permet de créer vos propres flashcards et se base sur le principe de la répétition espacée pour vous aider à apprendre. 🤩

L'article en vidéo : 

 

Cette technique, comme tant d’autres techniques hyper efficaces pour apprendre, est bien connue de nos professeurs particuliers chez GoStudent. N’hésitez pas à réserver une première leçon d’essai gratuite auprès de l’un de nos professeurs ! Résultats garantis. 🚀

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

conseils pour les parents

Donnez à votre enfant les moyens de préparer son avenir.

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Télécharger maintenant