AUTRES CONSEILS

Mon enfant passe-t-il trop de temps devant les écrans ?

Sommaire

  1. Quels sont les dangers des écrans pour les enfants ?
  2. Quel temps d’écran en fonction de l’âge de votre enfant ?

 

Dans notre société actuelle, les écrans sont omniprésents et, tôt ou tard, votre enfant y sera confronté. Plutôt que de les diaboliser, mieux vaut apprendre à votre enfant à en faire un usage sain et responsable. Quel que soit son âge, aucun écran ne doit l’empêcher de mener à bien ses activités scolaires, physiques ou sociales, le couper des interactions avec d’autres enfants ou adultes ou nuire à sa santé. Pour cela, il est important d’encadrer le temps passé devant les écrans à 1 heure par jour jusqu’à 13 ans, pour laisser de la place à des activités créatives, manuelles ou physiques.

Fille sur un ordinateur

Quels sont les dangers des écrans pour les enfants ?

 

Pour grandir, les enfants ont besoin d’interagir avec les autres, que ce soit avec d’autres enfants ou des adultes et de faire toutes sortes d’activités : manuelles, créatives, physiques, imaginaires, autant de choses qu’un écran ne peut leur apporter. Dans un précédent article, nous avions abordé les effets négatifs des écrans sur les ados. À présent, voici les risques que peut entraîner une utilisation inadaptée des écrans sur la santé physique et mentale et le développement des enfants :

  • Retard dans la motricité et troubles physiques

Le temps passé devant un écran est un temps entièrement sédentaire. Une telle inactivité, sur le long terme, peut entraîner un surpoids, voire de l’obésité, notamment si elle est associée à de mauvaises habitudes alimentaires. Outre le surpoids, une utilisation inadaptée et intensive des écrans peut engendrer de nombreux problèmes de santé : troubles du sommeil, fatigue excessive, maux de tête ou encore problèmes de posture. Pour les plus jeunes, cette sédentarisation peut entraver l’apprentissage de la motricité.

  • Moins bonne habileté sociale

L’interaction sociale est primordiale dans le développement des enfants. Les stimulations extérieures l’aident à s’éveiller et à comprendre et s’ouvrir au monde. L’écran, quel qu’il soit, le coupe de ces interactions et de ces stimulations avec le monde qui l’entoure.

  • Moins de capacité cognitive

Le développement de la mémoire à court terme, l’apprentissage du langage, de la lecture, des mathématiques, tout autant d’apprentissages clés auxquels les écrans peuvent nuire. Face à son écran, l’enfant, passif, n’apprend pas. Plus encore, les écrans peuvent également entraîner des difficultés d’attention.

  • Mauvais contrôle des émotions

L’apprentissage des émotions et de leur contrôle est un moment important dans la vie d’un enfant. Or, l’utilisation inadaptée d’un écran peut nuire à cet apprentissage. Au contraire, les écrans ont tendance à exacerber l’agressivité et la frustration.

Tous ces troubles résultent d’une utilisation intensive et inadaptée des écrans lorsque, par exemple, l’écran se substitue à d’autres activités ou qu’il est utilisé pour occuper l’enfant sur de longues périodes. Utilisés avec parcimonie et sous contrôle, les écrans ne représentent pas un danger pour votre enfant.

Quel temps d’écran en fonction de l’âge de mon enfant ?

 

Une règle simple existe pour définir le temps adapté devant les écrans en fonction de l’âge de l’enfant : une heure par année d’âge par semaine. Cela signifie qu’un enfant de 5 ans peut passer cinq heures devant un écran par semaine, un enfant de 6 ans six heures et ainsi de suite. Quel que soit l’âge, il est conseillé que ce temps n’excède pas 12 heures par semaine.

Quel temps devant les écrans avant 3 ans

Les écrans, quels qu’ils soient, sont fortement déconseillés pour les enfants de moins de trois ans.

Peu avant trois ans, il est possible de commencer à introduire un écran interactif, telle une tablette tactile, de 5 à 10 minutes par jour. Son utilisation doit cependant être effectuée sous contrôle parental, et ne doit, en aucun cas, se substituer à d’autres activités « traditionnelles ».

Quel temps devant les écrans de 3 à 6 ans

À partir de trois ans, l’enfant peut commencer à regarder la télévision ou à utiliser un écran non interactif, avec des sessions de 20 minutes à 45 minutes par jour maximum. Ce moment devant les écrans peut être un moment de partage, en regardant la télévision en famille, par exemple, ou en jouant ensemble sur un téléphone. Évitez cependant de proposer un écran à votre enfant en soirée, car cela pourrait perturber son sommeil. 

Quel temps devant les écrans de 6 à 9 ans

À cet âge, il est conseillé d’utiliser un écran de 30 minutes à 1 heure par jour maximum, lors d’un moment bien défini que vous fixez. Vous pouvez proposer à votre enfant du contenu créatif, de réflexion ou de concentration pour lui permettre d’exercer ses compétences. Il est également temps pour votre enfant de découvrir le grand monde d’Internet. Accompagnez-le dans sa découverte, tout en l’éveillant à ses risques et dangers : cyber-harcèlement, contenu publié non effaçable, fausses informations, etc.

Quel temps devant les écrans de 9 à 12 ans

À l’âge de la pré-adolescence, il est conseillé de limiter les écrans à 1 heure par jour maximum. Si votre enfant fait ses premiers pas seul sur Internet, aidez-le à apprivoiser ses dangers et ceux des réseaux sociaux. Discutez ouvertement de ce qu’il fait sur Internet, sans le juger. Cela lui permettra de se sentir en confiance et de se confier à vous s’il rencontre du contenu inadapté ou inapproprié. Vous pouvez également lui montrer votre confiance en autorisant les écrans à n’importe quel moment de la journée et en le laissant se réguler et gérer son temps.

Trop de temps d’écran chez les ados, c’est combien ?

À l’adolescence, il est important de fixer des limites dans l’utilisation des écrans. Passer plus de 4 heures par jour devant un écran peut entraîner des risques pour la santé, une baisse des notes scolaires, de l’estime de soi ou encore de mauvaises habitudes alimentaires. Utilisés de façon raisonnée, les écrans ont également des bienfaits, comme permettre à votre ado de garder le contact avec ses amis ou faire ses devoirs, et il n’est pas nécessaire de les bannir. Le tout est d’en faire un usage raisonné et responsable et de veiller à ce qu’ils ne se substituent pas au temps passé en famille ou entre amis, dans la « vraie vie ».

Lire aussi : La cyberaddiction : tout savoir sur le grand fléau du 21e siècle

En tant que parents, les écrans ne sont pas vos ennemis ! La clé du succès est d’apprendre à votre enfant, à tout âge, à en faire une utilisation raisonnée et responsable, pour qu’ils restent un plaisir et un divertissement, plutôt qu’une addiction. Proposez à votre enfant du contenu de qualité, adapté à son âge et profitez-en pour faire de ses moments autour des écrans des moments de partage ensemble et pour renforcer certains apprentissages grâce à des jeux ou des applications éducatifs.

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Réservez dès maintenant