AUTRES CONSEILS

Le grand challenge du parent manager: avoir un enfant autonome

 

Sommaire

   1. Qu’est-ce qu’un parent manager ?

   2. Quelles solutions proposer aux parents managers ?

 

Qu’est-ce qu’un parent manager ? Ce parent hyper investi et encourageant peut être une bénédiction pour un enfant ou bien son pire cauchemar s’il ne supporte pas la pression. Pour en savoir plus sur le comportement à adopter pour lâcher prise, lisez cet article !

 

travelling-teenager

 

🤔 Quel type de parent êtes-vous ? Autoritaire, laxiste, plutôt zen, très présent… ? Il y a sans doute autant de profils différents que de parents mais certains modèles ont été ébauchés par des professionnels de la psychologie. Sur le blog de GoStudent, on a choisi de vous les présenter pour vous aider à vous situer et comprendre comment votre enfant perçoit les choses. 

 

Parmi ces modèles, il y a le parent manager, très impliqué dans la réussite de son enfant. Quels sont les points positifs et négatifs de ce comportement ? Comment trouver un meilleur équilibre pour le bien de l’enfant ? Nous nous sommes penchés sur ces questions !

 

Qu’est-ce qu’un parent manager ?

 

Définition d'un parent manager

 

🏆 Le parent manager, c’est une maman ou un papa super investi dans la réussite de son enfant. Bien sûr, il ne veut que le meilleur pour lui mais il pense que cela passe par le succès dans toutes les activités : l’école, le sport, la musique… 

 

💥 On connait tous un enfant qui a karaté le lundi, équitation le mardi, piano le mercredi, cours de chinois le jeudi, natation le vendredi, etc. Souvent, les parents managers encouragent leur enfant à être bon dans un grand nombre de disciplines pour avoir un profil super complet et unique. Sauf qu’à 10 ans, le CV ne compte pas vraiment. 😉 L’enfant a souvent plus envie de s’amuser que de multiplier les leçons après une journée à l’école. 

 

🎹 L’autre version du parent manager, c’est le papa de Mozart, qui a très vite décelé le talent de son fils et lui a organisé des tournées européennes alors qu’il était encore enfant. Très impliqué dans la carrière de son fils, il lui a offert une excellente éducation et beaucoup d’expériences très jeune. Mais cela va avec énormément de pression pour un enfant de 6 ou 7 ans… 

 

Les points positifs ?

 

💪 Ce sont souvent des parents qui sont très fiers de leur enfant et qui le montrent.

💪 Ils ne lésinent pas sur les encouragements et sont très présents au quotidien.

💪 Ils sont persuadés que leur enfant peut tout faire avec du travail et l’éduquent dans un état d’esprit : « Si je veux, je peux ».

💪 Ils lui donnent des valeurs de persévérance et de résilience très utiles quand on grandit. 

 

Les points négatifs ?

 

👎 Ce type de parents peut être très exigeant et perfectionniste. Le risque ? Mettre trop de pression sur les épaules des enfants.

👎 Ils mettent l’accent sur la performance, la compétition et la réussite mais oublient parfois que s’amuser est essentiel !

👎 Ils peuvent avoir tendance à analyser le dernier match de foot ou récital de violon de leur enfant en partageant leur avis et leurs critiques. S’ils pensent être constructifs, ça peut être difficile à gérer pour un enfant qui construit encore sa confiance en lui. Surtout si l’échec est vu comme une mauvaise chose, alors que c’est une formidable expérience d’apprentissage.

👎 Certains parents projettent leurs propres rêves sur leur enfant pour les vivre par procuration. Par exemple, une maman qui voulait de tout son cœur devenir ballerine peut pousser sa fille sur cette voie, sans la laisser exprimer ses propres aspirations.

 

Quelles solutions proposer aux parents managers ?

 

Le risque, quand on est un parent manager, c’est d’avoir si bien balisé la vie de l’enfant qu’il n’est pas capable de prendre une décision par lui-même : 

 

👦 Il fait ce que son papa ou sa maman lui dit pour le rendre fier. 

📅 Il suit à la lettre le planning qu’on lui a préparé. 

❓ Il n’ose plus affirmer ses envies.

 

Pourtant, c’est très important de laisser l’enfant gagner progressivement en autonomie, tenter des choses, réussir ou échouer par lui-même et oser s’exprimer… En fait, c’est comme ça qu’on grandit ! 😊 

 

Solutions

 

Quelques trucs très simples peuvent vous aider à lâcher prise et à mettre de côté votre rôle de manager pour privilégier celui de parent.

 

👌 Dédramatisez l’échec : une mauvaise note, une défaite au sport, un trou de mémoire au cours de théâtre… Cela arrive à tout le monde ! Parfois, ça permet même d’apprendre des choses, de se remettre en question pour se relever plus fort.  

⚽ Diminuez les activités extra-scolaires au profit de moments de partage simples, avec les amis ou la famille. Laissez l’enfant choisir ce qu’il veut vraiment faire, il mettra encore plus d’entrain à progresser. 

🧒 Acceptez qu’un enfant, ce n’est pas parfait. Ce n’est pas toujours sage ni propre. Ce n’est pas un adulte miniature. 

❤️ Ne culpabilisez pas si votre enfant échoue, cela ne remet pas en question le fait que vous soyez un bon parent. Il vit juste son propre parcours avec des hauts et des bas. 

 

Rappelez-vous que votre amour et vos encouragements sont très précieux pour votre enfant. C’est ce qui lui permet de grandir en se sentant valorisé et en sécurité.


Si vous souhaitez prendre un peu de distance vis-à-vis des apprentissages de vos enfants, n’hésitez pas à les confier aux mains expertes de nos professeurs particuliers GoStudent. Ces spécialistes des cours particuliers vous accompagneront avec sérieux et professionnalisme.

 

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

conseils pour les parents

Donnez à votre enfant les moyens de préparer son avenir.

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Télécharger maintenant