AUTRES CONSEILS

Le top des actis jardinage pour enfant: s'amuser à apprendre

Sommaire

Pourquoi jardiner avec ses enfants ?

1.  Le respect de la nature

2. Se ressourcer 

3. La patience

4. 4 le goût de l’effort

5. Le partage 

 

Le jardinage, ça n’a pas toujours l’air très marrant pour les enfants. On a les mains dans la terre, il y a plein d’insectes qui grouillent sur le sol, c’est fatigant… Pourquoi ça serait une activité fun à faire, alors qu’on peut jouer tranquillement dans la pelouse ? Eh bien, en réalité, le jardinage, c’est une activité ludique à proposer aux enfants, qui promet aussi l’apprentissage de plein de compétences, de savoir-faire et de comportements 😊

 

kinder-beim-gaertnern

Pourquoi jardiner avec ses enfants ?

 

Le respect de la nature 🌍

 

Ce n’est plus une surprise, notre planète est en danger, les océans sont pollués, les forêts brûlent, de nombreuses espèces de la faune et la flore disparaissent chaque année… Il est donc essentiel de sensibiliser les jeunes au respect de la terre pour que la jeune génération ne fasse pas les mêmes erreurs que dans le passé. 🤞

Et, pour ça, le jardinage est un premier pas. Quand on passe beaucoup de temps dehors, on ne peut que s’émerveiller de la beauté de la nature : les papillons ont des couleurs incroyables, les arbres s’habillent de leurs plus belles couleurs l’automne et plein de petits animaux montrent encore le bout de leur nez. 🤩

On peut ainsi expliquer aux enfants que chaque acteur de la chaîne est important et qu’il faut le protéger. Il ne faut par exemple pas faire tourner les robots-tondeuses automatiques durant la nuit car ils blessent les hérissons 🦔. Or, ces petits insectivores nocturnes mangent les limaces qui massacrent votre potager. Il suffit de changer de programme et la tondeuse peut poursuivre son cycle la journée, pendant que le hérisson dort. Un geste facile, non ?

Se ressourcer 🌳

 

Quand on est anxieux, la nature est un vrai booster anti-énergie négative. Vous avez peut-être déjà vu des gens serrer des arbres dans leurs bras en pensant que c’était ridicule ? Mais, en fait, c’est une vraie thérapie : la sylvothérapie. Se promener à pieds nus dans l’herbe, mettre ses mains dans la terre tiède, écouter le bruit d’une rivière… Toutes ces choses permettent de se détendre, de se sentir en harmonie avec son environnement et de se reconnecter avec des bonheurs simples. On ressent la vie, tout simplement. 

L’important est de remettre ses 5 sens en marche : on peut proposer aux enfants de retirer leurs chaussures et de sentir la douceur du gazon entre leurs orteils, de se promener dans les vergers pour découvrir l’odeur subtile des petites fleurs au début du printemps ou de goûter la première cerise du jardin en juillet… 🍒 Le retour à l’émerveillement est essentiel, à une époque où on pense surtout à projeter une bonne image en société.

La patience 🙏

 

La patience, c’est une qualité difficile à travailler, surtout quand on est enfant et qu’on a l’impression de ne pas avoir de prise sur sa vie. Mais la nature est là pour nous rappeler que tout met du temps. Le cycle de la vie, c’est une affaire de patience, de persévérance et de motivation

Pour faire comprendre ça aux enfants, n’hésitez pas à faire un petit potager ou à planter des herbes aromatiques avec eux. Laissez-les en prendre soin eux-mêmes, aller les arroser, vérifier la sortie des premières pousses, les protéger des limaces et escargots… 🍅 Ils se rendront ainsi compte du processus nécessaire pour avoir une tomate ou un bouquet de persil et de la valeur du temps pris à y participer. 

Le goût de l’effort 💪

 

Le jardinage, c’est apaisant, relaxant et gratifiant mais ce n’est pas de tout repos. Il faut retourner la terre avec énergie, porter un arrosoir de plusieurs litres d’eau, ajouter du terreau ou des copeaux… Tout ça, ça pèse son poids et ça fait travailler les biscotos 😉. C’est du sport et c’est aussi bon pour la motricité : quand on a des gants de jardinage, notre préhension est moins bonne, le geste doit donc être plus précis. 

C’est aussi une façon d’apprendre à son enfant que pour avoir des résultats, il faut travailler et que l’effort paye. Quand il ira cueillir son premier potiron, cultivé à la sueur de son front, ça aura une saveur spéciale. 

Le partage 👪

 

Enfin, la nature, c’est aussi une question de partage. Jardiner, c’est une façon d’être ensemble, dehors, en famille. Les grands-parents et les parents apprennent leurs savoirs – sur les plantes, le chant des oiseaux, la taille des arbres, le rôle des insectes – aux plus jeunes et c’est un précieux cycle de transmission. 

Et puis, si vous cultivez vos propres fruits, légumes et herbes, quelle joie de les partager pour la première fois avec son entourage. C’est une vraie fierté de proposer un aliment dont vous avez pris soin du jardin à l’assiette. Évidemment, c’est aussi une façon de savoir ce qu’on mange, à une époque où les pesticides sont encore très répandus dans les champs. 

Alors, convaincus par les bienfaits du jardinage pour les enfants et du plaisir qu’il est possible de prendre en famille ? Que ce soit des valeurs, comme la patience, le respect, le partage, ou des compétences, comme la taille en précision, l’arrosage en subtilité, le bêchage en endurance, la nature est un grand terrain d’apprentissage. C’est aussi un excellent lieu de transmission entre les générations, avec un grand enjeu à la clé : faire aimer la nature aux jeunes générations pour qu’elles en prennent soin et assurent un futur meilleur à la planète !

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

conseils pour les parents

Donnez à votre enfant les moyens de préparer son avenir.

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Télécharger maintenant