EXAMENS

CEB : tout savoir sur les différentes épreuves

Sommaire

  1. Qu’est-ce que le CEB en Belgique ?
  2. À quelle date commence le CEB ?
  3. Quelles sont les épreuves du CEB ?
  4. Que se passe-t-il si on rate le CEB ?

 

Si tu as entre 11 et 12 ans et que tu es en fin d’enseignement primaire, tu as sans doute un enjeu de taille en vue : les épreuves du CEB. Cet examen ne ressemble à aucun autre passé en primaire et c’est pourquoi de nombreux élèves en ont peur. Si c’est ton cas, cet article devrait te rassurer en te donnant toutes les informations nécessaires sur le sujet. Tu vas tout savoir sur le CEB, les dates des épreuves, le contenu sur lequel baser son entraînement et ce qui t’attend selon tes résultats. 👍

épreuves CEB

1 - Qu’est-ce que le CEB en Belgique ?

 

Derrière ce sigle, se cache un examen appelé Certificat d’études de base. En Belgique, les élèves de 6ème primaire passent les épreuves du CEB qui évaluent leur niveau à la fin de leurs années d’enseignement primaire. Le CEB est ce qu’on appelle une épreuve externe, c’est-à-dire que tout le monde est évalué de la même manière au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour en savoir plus, la Fédération met d’ailleurs une vidéo sur le CEB à ta disposition sur son site officiel, Enseignement.be. 💻

 

2 - À quelle date commence le CEB ?

 

En 2022, le CEB commencera en date du 16 juin. Les épreuves dureront 4 jours, uniquement le matin pour laisser les élèves se reposer et réviser l’après-midi. Tu dois donc te préparer à passer des examens :

  • Le jeudi 16 juin
  • Le vendredi 17 juin
  • Le lundi 20 juin
  • Le mardi 21 juin 

Chaque matinée sera composée de deux périodes, d’une durée d’une heure à une heure et demie, séparées par une petite pause. Ce sera le moment de boire et manger pour alimenter son cerveau. 🧠

Ensuite, il faudra patienter. Heureusement, l’attente des résultats sera brève puisque les délibérations doivent se clôturer à la date du jeudi 23 juin. 

Lire aussi : CE1D : tout savoir sur les différentes épreuves

 

3 - Quelles sont les épreuves du CEB ?

 

En Belgique, les épreuves du CEB sont au nombre de 3 et elles couvrent des matières considérées comme des piliers de l’enseignement. Il est nécessaire de les réussir pour avoir les fondements suffisants pour passer en secondaire. 💪

Le français

La première épreuve du CEB, sans surprise, concerne le français. Comme il s’agit de ta langue maternelle, l’orthographe va être évaluée lors de cet examen. Le CEB va jauger différentes compétences en langue française durant cette épreuve : 

  • Savoir lire est essentiel, c’est pourquoi le CEB teste les élèves sur leur capacité à comprendre un texte en français, des consignes, des informations… 
  • Savoir écrire correctement a des répercussions sur toutes les autres matières. Les élèves doivent être capables de construire un texte sur un sujet donné, avec des règles de grammaire et de conjugaison adéquates, ainsi qu’un vocabulaire varié. 
  • Savoir écouter et en tirer les informations requises est également une compétence examinée au CEB à travers une compréhension à l’audition. 

Les maths

La deuxième épreuve du CEB concerne les maths, une matière dans laquelle pas mal d’élèves sont en difficulté. Si c’est ton cas et que tu veux t’organiser une période d’entraînement pour réussir l’épreuve de maths du CEB, voici ce que tu dois préparer : 

  • Trois volets sont pris en compte, les grandeurs, les nombres et opérations, ainsi que les solides et figures. 
  • Différents types de questions vont t’être posées, avec ou sans contexte, nécessitant des calculs ou non. Par conséquent, même si ce n’est pas l’épreuve de français du CEB, n’oublie que tes aptitudes à savoir lire, par exemple les consignes, vont être observées attentivement. 

L’éveil

L’éveil est la dernière épreuve du CEB, constituée de sciences, d’ histoire et de géo :

  • En ce qui concerne la géographie, il faut savoir utiliser des repères spatiaux, reconnaître les composantes d’un paysage ou encore localiser un lieu. Le CEB nécessite aussi de savoir lire une carte. 
  • La partie sciences du CEB concerne l’étude des êtres vivants (respiration, reproduction…), les propriétés de la matière ou encore la démarche expérimentale. 
  • Enfin, en histoire, il faut avoir retenu des éléments du passé, le mode de vie lié à une époque déterminée, des repères sur une ligne chronologique... Il est également indispensable de savoir lire et analyser une source historique pour réussir cette épreuve du CEB.

Tu as l’impression d’avoir besoin d’entraînement dans une des matières du CEB ? N’hésite pas à consulter les archives d’Enseignement.be qui ont publié les formulaires du CEB des éditions précédentes. 👀

Lire aussi : Les 5 astuces pour bien préparer le CEB

 

4 - Que se passe-t-il si on rate le CEB ?

 

Pour réussir son CEB, il faut obtenir 50% au minimum dans l’épreuve de maths, dans celle de français et dans celle de sciences. 

Si ce n’est pas le cas, les professeurs qui se sont chargés de ton enseignement primaire peuvent délibérer en ta faveur et t’accorder le CEB. Cela peut survenir, par exemple, si tu as raté l’épreuve de sciences du CEB mais que tes notes des 2 dernières années sont excellentes. Le jury peut alors estimer que l’examen n’est pas représentatif de tes compétences et accepter que tu obtiennes ton CEB.

Si tu ne le reçois pas, tu as deux options : recommencer ta 6ème primaire ou entrer en secondaire, en 1ère année différenciée. Si cela t’arrive, pas de panique ! Sache que les échecs nous apprennent beaucoup


Tu as envie de bénéficier d’un entraînement ciblé en français, maths ou sciences pour préparer les épreuves du CEB, n’hésite pas à demander à tes parents quelques cours avec les professeurs particuliers de GoStudent ?

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Réservez dès maintenant