COMPORTEMENT

Éduquer à la sexualité: oser tout dire sans tabou à nos ados

Sommaire

  1. À quel âge commencer à parler de sexualité aux enfants ?
  2. Comment parler de sexualité aux enfants ?


Parler de sexualité à son enfant ou son ado, ça peut être un moment que les parents appréhendent. Difficile de trouver le ton juste sans virer dans le jargon scientifique ou l’extrême infantilisation… Pourtant, avec l’apogée d’internet, les ados en savent souvent déjà beaucoup sur la sexualité, parfois d’une façon tronquée par les images des réseaux sociaux et l’hyper-accessibilité de la pornographie. Les parents ont donc un rôle essentiel pour briser les clichés, répondre aux questions avec honnêteté et oser discuter de sexualité sans tabou. Et si cela vous semble un défi compliqué, on vous donne nos meilleurs conseils dans cet article.

hablar-de-sexualidad (2)

 

À quel âge commencer à parler de sexualité aux enfants ?

 

🤔 Il n’y a pas UN âge où il faut absolument aborder le sujet, même si généralement, cela apparaît à la puberté, avec les changements hormonaux et corporels. L’idéal reste bien sûr que votre enfant vienne vers vous avec des questions. Pour cela, il doit se sentir à l’aise et ça implique que votre relation soit positive, basée sur la communication et sans jugement. 

 

Si les années passent et que votre ado ne mentionne pas le sujet, peut-être est-il parti à la pêche aux renseignements auprès de copains, sur internet… Alors, il peut être utile de faire le premier pas pour en discuter. Bien sûr, s’il est fermé à la discussion, il n’est pas utile d’insister au point d’être intrusif. Laissez simplement la porte ouverte à la discussion, qui arrivera sans doute à son rythme. Parfois, un ado apprécie plutôt de discuter avec son grand frère/sa grande sœur, qui est plus proche en âge et en expérience.

 

Certaines choses concernent tous les ados : se protéger, respecter l’autre, savoir ce qu’est une grossesse ou une infection sexuellement transmissible, avoir le droit de dire non… Mais la discussion va aussi un peu varier si vous avez une fille ou un fils :

👧 Que dire à votre fille : à la puberté, le sujet des règles va être essentiel à aborder. Comment gérer ses douleurs, quelles protections périodiques adopter ? La question de la sexualité s’y associe puisque vous pouvez lui expliquer que, avec les menstruations, son corps se prépare à accueillir des bébés. C’est l’occasion de parler du consentement, de l’importance d’être prête avant son premier rapport et de la contraception. Il peut aussi être utile d’expliquer les différences entre un corps de garçon et un corps de fille. Vous pouvez également lui proposer de prendre rendez-vous chez un gynécologue pour qu’elle puisse poser ses questions à une personne neutre. Ensuite, restez présent pour votre fille, surtout au moment des premiers rancards, tout en lui laissant son intimité.

👦 Que dire à votre fils : c’est le moment d’en dire plus sur le corps masculin, surtout si les cours d’éducation sexuelle du collège laissent un peu à désirer. Il faut mettre l’accent sur l’importance du préservatif et lui dire qu’il ne faut jamais s’en priver ou en réutiliser pour une question de budget : achetez-en ou donnez-lui l’adresse d’un planning familial. Expliquez-lui comment fonctionnent les cycles et les pilules contraceptives des filles, l’importance de ne pas imposer son désir à son partenaire et de respecter ses envies. Ensuite, laissez-lui son jardin secret et son indépendance pour qu’il puisse s’épanouir.

 

Comment parler de sexualité aux enfants ?

 

Trouver le bon ton, sans être maladroit, gêné ou infantilisant, peut être compliqué. Alors, voici quelques trucs simples pour vous aider à aborder le sujet :

💬 Si vous êtes gêné par une question, ne vous refermez pas sur vous-même et ne repoussez pas votre enfant : dites-lui que vous allez réfléchir à la question et revenir vers lui plus tard, le temps de prendre un rendez-vous chez un gynécologue ou un planning familial, de trouver une BD explicative…

🚹 Utilisez les mots justes sans honte : les hommes ont un « pénis » et non un « zizi ». Ce n’est pas différent du fait qu’ils ont deux bras, deux jambes et une tête. Il faut ensuite rappeler aux enfants, surtout les plus jeunes, que leur corps est privé et que les grandes personnes n’ont pas le droit d’y toucher sans leur autorisation : on peut expliquer la différence entre mamy qui donne le bain et un adulte inconnu qui donne des caresses au parc. 

❓ Il n’est pas toujours nécessaire de faire un monologue. Demandez-lui ce qu’il sait, ce qu’il imagine, ce qu’il a déduit et complétez ou rectifiez les informations. Celles-ci s’adaptent à l’âge des enfants. Pas besoin de faire une leçon d’anatomie s’il a 6 ans et qu’il se demande comment on fait un bébé. La métaphore de la petite graine marche toujours bien pour les petits : le papa la dépose dans le ventre de la maman et elle se mélange avec la petite graine de la maman quand les parents s’aiment fort.

👍 Parler de sexualité est aussi un bon moment pour réaffirmer l’égalité des sexes et la multiplicité des rapports à la sexualité : certains n’en ont pas envie, d’autres sont attirés par les hommes, les femmes, les deux… L’important est d’éduquer à la diversité et de rappeler qu’il n’y a pas de norme. C’est un état d’esprit à encourager.

🤩 Il est aussi important d’encourager les enfants et les ados à aimer leur corps, à en prendre soin, à le respecter, à être bien dans sa peau, à avoir confiance en lui. Selon une étude, plus de 50% des ados n’aimeraient pas leur corps et cela peut rendre le rapport à la sexualité plus complexe ou malheureux. Aimer son corps, c’est tout un challenge et c’est primordial pour développer une bonne image de soi. 

 

La sexualité, la pudeur, l’amour, le rapport au corps et aux émotions, le couple…, toutes ces questions devraient toujours pouvoir être abordées sans tabou et sans gêne. Les enfants comprennent bien plus qu’on ne le pense mais ils ont surtout besoin de communiquer en toute honnêteté.

 

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

conseils pour les parents

Donnez à votre enfant les moyens de préparer son avenir.

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Télécharger maintenant