AUTRES CONSEILS

Apprendre la politesse à son enfant : 5 jeux et conseils

 

SOMMAIRE :

1.  Pourquoi faut-il enseigner la politesse aux enfants ? 
2. Montrer l’exemple
3. La langue des signes
4. Utiliser le jeu
5.  Lire des livres

 

🤝 Cela peut paraître un peu archaïque ou réactionnaire, mais la politesse est un élément essentiel de notre vie sociale. Les « bonnes manières », comme on les appelle également, sont enseignées très tôt dans l’enfance de façon plus ou moins consciente.

 

👪 « Dis bonjour », « merci », « et qu’est-ce qu’on dit ? »… Ces injonctions peuvent parfois ébrécher nos relations avec nos enfants. Alors comment faire passer ces mots courtois sans pour autant nuire à nos rapports ? Voici 5 jeux et conseils pour renouer avec l’importance de la politesse. 

 

 

Pourquoi faut-il enseigner la politesse aux enfants ? 

 

🧑‍🤝‍🧑« L’homme est un animal social » a dit Aristote. Et en société, chaque individu doit suivre des règles ou tout simplement des codes de vie pour que chacun se sente vivre, exister, respecté. La politesse est un outil formidable qui aide à mieux vivre ensemble.

 

🤭Sans aller plus loin dans les concepts philosophiques, pour certains parents, c’est tout d’abord un sentiment de honte qu’ils éprouvent quand leur enfant n’est pas poli. Cependant, ce n’est pas une raison pour essayer d’extorquer par tous les moyens (comme le chantage) le mot “magique” tant attendu. L’apprentissage de nos conventions sociales ne peut pas passer par l’humiliation, il vaut mieux rester patient et surpasser cette petite gêne, que finalement seul le parent ressent. 

 

🙅 Si votre enfant refuse de dire « bonjour », c’est qu’il ressent lui aussi tout un tas d’émotions et ne sait probablement pas les gérer. Expliquez-lui qu’il faut dire « bonjour » à la personne que l’on va voir pour lui montrer une reconnaissance. Il ne veut toujours pas parler ? La politesse peut aussi se transmettre par un regard, un sourire ou un geste envers la personne à qui on s’adresse.

 

Montrer l’exemple

 

👪 Beaucoup d’apprentissages passent par l’imitation. Alors, en tant que parents, il est de notre devoir de montrer l’exemple. User sans en abuser des mots de politesse dans votre vie quotidienne. Cela vaut pour le monde extérieur, mais également au sein de votre cellule familiale. Votre conjoint.e a également besoin de ces marques de reconnaissance. 

 

🧸 Pour familiariser votre enfant dès le plus jeune âge aux codes de la politesse, vous pouvez tout simplement lui dire « merci » lorsqu’il vous tend un objet, dire « pardon » si vous êtes maladroit… Vous pouvez également développer les raisons de ce « merci » : « tu m’as bien aidé à nettoyer la table », histoire de montrer une réelle considération de l’acte.

 

🤐 Mais attention, si les petits mots de politesse sont vite appris, les gros mots peuvent l’être tout autant. Si vous êtes un peu énervé ou qu’un objet vous glisse des mains, les grossièretés pourraient fuser… C’est un entraînement quotidien, mais vous pouvez arriver à les éliminer de votre langage ! Sinon, c’est sûr que ce sont des mots que votre enfant emportera dans son bagage de vocabulaire. Et après, il sera bien dur de lui interdire…

 

La langue des signes

 

👍 Ce langage à part entière connaît un vif succès depuis quelques années pour les bébés. Chez les personnes valides, il s’agit de l’utiliser comme un langage de transition pour illustrer par les gestes des mots de la vie quotidienne (pipi, caca, changer la couche, encore, fini…). C’est un outil simple à mettre en place et qui facilite grandement la communication entre parents et enfant, mais aussi avec les assistants maternels qui utilisent de plus en plus la langue des signes.

 

👋 Votre enfant peut donc apprendre tout bébé la politesse. Le mot « bonjour » se signe en écartant la main de la bouche vers l’avant, comme pour saluer. Le mot « merci » se signe de manière similaire en écartant la main de la bouche vers le bas, cette fois-ci. 

 

Utiliser le jeu

 

🎲 C’est LE moyen qui permettra à votre enfant d’acquérir des compétences sociales et de la confiance en lui. L’apprentissage par le jeu est très stimulant pour les enfants pour développer leurs propres idées ou faire des erreurs sans subir la crainte de l’échec ou la pression des adultes.

 

👥 Les jeux de rôles ou « jouer à faire semblant » sont des jeux symboliques qui développent beaucoup de compétences comme l’autonomie ou l’imagination chez l’enfant. Ils peuvent aussi l’amener à utiliser naturellement la politesse dans ses dialogues inventés.

 

Les jeux de rôles qui permettent ces situations :

  • 🛒 Le jeu de la marchande (acheter des légumes)
  • 🍽 Le jeu du restaurant (accueil et service)
  • ☎️ Faire semblant d’être au téléphone
  • 🧑‍🍳 Cuisiner avec de la pâte à modeler

Lire des livres

 

📚 La littérature de jeunesse s’est énormément améliorée depuis 20 ans. Les livres auxquels nos enfants ont accès ne ressemblent plus à ceux de notre enfance. Aujourd’hui, la multitude de livres disponibles permet aux enfants de s’identifier aux personnages et de rire de leurs travers. Voici une sélection non exhaustive :

 

Bébé Balthazar, Bonjour au revoir

 

La collection Balthazar est issue de la pédagogie Montessori. Ce livre « Bonjour, au revoir » intéressera le jeune enfant de 15 mois à 3 ans dont la vie sera en résonance avec le quotidien de Balthazar, et l'encouragera, quand il se sentira prêt, à intégrer les règles de la vie sociale et à comprendre la notion de respect de l'autre.

 

Bonjour au revoir

 

Ce livre pour les 3-6 ans fonctionne sur les contre-exemples, ce qui ravira votre enfant. Les amis de Zip sont mal polis, se croient tout permis et c’est une histoire aussi qui pose la question : toute vérité est-elle bonne à dire ?

 

C'est qui le plus poli ?

 

Dans ce livre, vous trouverez des QCM et vingt jeux pour s'approprier les bonnes manières et les règles de politesse avec humour que ce soit à table, à l'école, chez un ami, dans les transports ou quand il y a des invités.

 

Pourquoi buuuurp! dois-je toujours dure pardon?

 

Si votre enfant est dans sa phase de questions incessantes, il s’identifiera facilement à Théophile qui pose tellement de questions, que son papa doit inventer des histoires farfelues pour lui répondre et satisfaire ce petit curieux insatiable.

 

L'article en vidéo : 

 

 

La politesse est l’affaire des parents. Mais pour le soutien scolaire, n’hésitez pas à faire appel aux professeurs particuliers de GoStudent. Ils sauront s’adapter aux besoins spécifiques de votre enfant. Réservez une leçon d’essai gratuite dès aujourd’hui. 

 

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Réservez dès maintenant