TROUBLE DE L'APPRENTISSAGE

Quels sont les principaux troubles de l'apprentissage chez l'enfant

Sommaire

  1. Difficultés d’apprentissage ou troubles de l’apprentissage ?
  2. Quels sont les principaux troubles de l’apprentissage ?

 

En tant que professeur, on est responsable de dizaines d’élèves. C’est à la fois un challenge gratifiant et éreintant qui mobilise de la charge mentale. Alors, parfois, on peut passer à côté d’un trouble de l’apprentissage chez un élève. Pour vous aider à en repérer les signes, que vous soyez enseignant ou parent, je vous ai préparé un petit récapitulatif des principaux troubles de l’apprentissage, avec des pistes pour les accompagner au mieux. 

Troubles de l'apprentissage

 

Difficultés d’apprentissage ou troubles de l’apprentissage ?

 

C’est la première chose à diagnostiquer : est-ce que votre enfant souffre d’un trouble de l’apprentissage identifié et avéré ou non ? 🤔 Les difficultés d’apprentissage n’en sont pas moins sérieuses, mais elles s’accompagnent différemment. Elles peuvent être causées par : 

  • Le contexte : des problèmes familiaux, du harcèlement scolaire
  • Les émotions : l’anxiété, la timidité…
  • Un handicap, qu’il soit auditif, intellectuel…

Les troubles de l’apprentissage, eux, surviennent suite à un dysfonctionnement d’une partie du cerveau qui affecte certains processus et apprentissages. À ce propos, n’hésitez pas à lire mon article sur la neurodiversité pour en savoir plus sur les différences neurologiques des individus 🧠. 

Ces troubles sont permanents et accompagnent donc la personne toute sa vie. S’ils sont généralement considérés comme héréditaires, ils pourraient aussi être causés par des soucis pendant la grossesse ou l’accouchement. Ces troubles touchent habituellement une compétence ou aptitude spécifique, ce qui peut compliquer le quotidien, la vie à l’école, les relations…  Ils sont difficiles à repérer car invisibles et en plus, souvent, l’enfant trouve un moyen de le compenser lui-même pour se faciliter la vie. Un dyslexique peut par exemple apprendre des tas de mots par cœur avec des moyens mnémotechniques pour éviter de révéler qu’il a du mal à assembler les syllabes spontanément. Ma collègue Pauline vous donne quelques conseils pour savoir comment détecter des troubles de l’apprentissage dans un article plus détaillé à ce propos.

Un point très important est à souligner, notamment si votre enfant vient de recevoir un diagnostic de trouble de l’apprentissage et que sa confiance en lui est altérée : cela ne signifie en aucun cas qu’il est moins intelligent que les autres 💪. 

 

Quels sont les principaux troubles de l’apprentissage ?

 

Trois catégories semblent se distinguer :

  • Les troubles « dys »,
  • Les troubles de l’attention,
  • Le haut potentiel (qui n’est pas inclus par tous les scientifiques).

Les troubles « dys »

Ce terme regroupe 6 troubles qui commencent par le préfixe dys- 🔟 :

  • Les troubles du langage sont les plus nombreux : ils comprennent ceux liés au langage écrit que sont la dyslexie et la dysorthographie, des troubles de l’apprentissage affectant l’expression et la compréhension catégorisés sous le nom de dysphasie et des troubles de la motricité fine liés à l’écriture, la dysgraphie ✏.
  • La dyscalculie, quant à elle, est un trouble de l’acquisition des nombres et du calcul 🔢. 
  • Enfin, la dyspraxie relève de problèmes de gestes. Quand on est enfant, on apprend sans cesse de nouveaux gestes : faire ses lacets, rouler à vélo… L’enfant dyspraxique aura du mal à les apprendre, les réaliser et les automatiser 👌.

Si vous êtes curieux d’en savoir plus et de lire des définitions précises de la dyslexie, la dysorthographie, la dysphasie, la dysgraphie, la dyscalculie et la dyspraxie, n’hésitez pas à vous rendre sur des sites spécialisés comme « Apeda – osons la dys-férence ».

Les troubles de l’attention, avec ou sans hyperactivité

De nombreux enfants sont catégorisés d’emblée comme turbulents ou mal éduqués, alors qu’ils souffrent en réalité de troubles de l’attention. Ceux-ci sont répartis en trois catégories :

  • Les troubles de l’attention à prédominance inattentive : typiquement, ce sont les enfants qui semblent toujours dans la lune, dont il faut booster la concentration 🌙
  • Les troubles de l’attention à prédominance hyperactive qu’on remarque chez des enfants qui semblent toujours en action, avec parfois un débordement d’émotions, de l’agitation, un manque de contrôle de soi 💥.
  • Une combinaison du TDAH quand des caractéristiques des deux précédents sont présentes 🤝.

Le Haut Potentiel

Vous avez sans doute déjà vu passer les initiales HP (rien à voir avec Harry Potter 😊). Elles caractérisent des individus qui ont un développement intellectuel rapide et supérieur aux autres personnes de leur âge 💡. Généralement, on utilise le QI pour identifier un Haut Potentiel (au-delà de 130). Cependant, de plus en plus, les définitions s’accordent à dire que l’intelligence est différente, davantage que simplement supérieure. 

Le mode de fonctionnement est différent et l’adaptation peut donc être difficile, notamment à l’école. Les enfants HP s’ennuient vite, leurs questions incessantes peuvent compliquer les leçons du professeur, leurs émotions sont très intenses... D’un côté, ils traitent rapidement l’information, ont une bonne mémoire, une réflexion profonde et des facilités d’acquisition des compétences, de l’autre, ils vivent aussi des difficultés. 

Leur motivation peut baisser s’ils ne sont pas intéressés par un sujet et les faire décrocher du cours. Les enfants à Haut Potentiel ont aussi tendance à rejeter les devoirs qu’ils jugent inutiles (apprendre par cœur, répéter le même exercice plusieurs fois…). D’autres difficultés résident dans le fait qu’ils aiment être autonomes et peinent à travailler en équipe, qu’ils n’aiment pas l’échec, qu’ils ne voient pas toujours la nécessité d’apprendre une méthode quand ils trouvent le bon résultat intuitivement, etc. Enfin, ils peuvent développer de la frustration en voyant que leur corps ne suit pas leur développement intellectuel (notamment avec des retards de motricité, d’écriture…) 🙈.


En cas de doute concernant votre enfant, n’hésitez pas à rencontrer un spécialiste qui pourra poser un diagnostic fiable. Et, bien sûr, les professeurs particuliers GoStudent sont toujours disponibles pour accompagner les élèves souffrant de difficultés scolaires.

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Réservez dès maintenant