COMPORTEMENT

Le complexe d'Œdipe expliqué au parents

Sommaire

  1. Le complexe d'Œdipe, c’est quoi exactement?
  2. Quelles sont les causes et les signes du complexe d'Œdipe?
  3. Comment se manifeste le complexe d'Œdipe et quelles solutions ?

Œdipe est l'un des personnages les plus célèbres de la mythologie grecque, un personnage dont le nom résonne encore aujourd'hui, puisqu'il a été utilisé par Sigmund Freud pour décrire une de ses trouvailles dans le domaine de la psychologie. Œdipe était le roi de Thèbes qui, sans le vouloir, a tué son père et épousé sa mère. Mais aujourd'hui, de quoi parle-t-on lorsque l’on mentionne le complexe d’Œdipe ? On vous explique tout dans cet article.

Fille argumentant avec sa mère

1 - Le complexe d'Œdipe, c’est quoi exactement?

 

Découverte du complexe d'Œdipe

Le terme complexe d'Œdipe a été inventé par le neurologue Sigmund Freud au début des années 1900. Il a été décrit pour la première fois dans L'interprétation des rêves de Freud en 1899, mais il n'a pas étiqueté le concept avant 1910. Dans cette tragédie grecque, Œdipe est abandonné par ses parents à la naissance. Puis, à l'âge adulte, Œdipe tue son père sans le savoir et épouse sa mère. 

Freud a donc élaboré des théories sur la progression du développement psychosexuel chez les enfants et sur la façon dont il affecte leurs relations à l'âge adulte. Selon son complexe d'Œdipe, il existe un stade de développement au cours duquel les enfants sont en concurrence avec le parent du même sexe pour obtenir l'attention et l'affection du parent du sexe opposé.

Caractéristiques du complexe d'Œdipe

Freud pensait qu'un complexe d'Œdipe pouvait se manifester par un comportement d'attachement excessif durant l'enfance, comme le fait pour un garçon de dire qu'il veut se marier avec sa maman quand il sera grand ou de se sentir excessivement possessif de l'attention de sa mère, surtout lorsque le père est présent. Freud a expliqué qu'un complexe d'Œdipe non résolu pouvait amener le garçon à dire à son père de ne pas prendre sa mère dans ses bras ou de ne pas l'embrasser. Il peut même se mettre physiquement entre son père et sa mère s'ils manifestent une affection romantique devant lui. 

Freud pensait que certains garçons refoulent leurs désirs pour leur mère au lieu de passer à une identification plus saine avec leur père et de progresser dans leur développement émotionnel et sexuel. Freud a expliqué que lorsqu'un complexe d'Œdipe est réprimé, ces désirs non satisfaits peuvent se transformer en misogynie, en mépris des femmes et en incapacité à former des relations amoureuses matures. Selon Freud, les jeunes hommes peuvent ne pas se rendre compte qu'ils souffrent d'un complexe d'Œdipe jusqu'à ce qu'un modèle de relations malsaines et une incapacité à se séparer de leur mère apparaissent.

2 - Quelles sont les causes du complexe d'Œdipe ?

 

Les causes du complexe d'Œdipe

Une partie du développement d'un enfant comprend une bonne conscience de la sexualité et des relations parent-enfant. Freud croyait que le complexe d'Œdipe pouvait se développer au cours de la petite enfance. Selon la théorie de Freud, ce stade de développement se produit généralement entre 3 et 5 ans et est le stade pendant lequel un enfant développe son identité sexuelle. Selon Freud, l'achèvement de cette étape de développement garantit que les enfants finissent par s'identifier à des parents de même sexe.

Il est important de noter que la théorie de Freud se concentre principalement exclusivement sur les enfants de sexe masculin avec des parents hétérosexuels. Sa théorie dit qu'à mesure qu'un enfant grandit, l’enfant réalise que ses parents sont différents (physiquement et émotionnellement) et qu’il ressemble plus à l’un ou à l’autre. Au cours de cette étape du développement, Freud a théorisé que les garçons commencent à se détacher de leur mère. Il pense que ce processus de division peut être difficile pour certains garçons, et le ressentiment peut survenir lorsqu'il se rend compte que son père et sa mère ont des sentiments l’un pour l’autre.

Freud a remarqué que même si les jeunes garçons n'ont pas une connaissance complète de la sexualité, ils peuvent ressentir des différences dans leur affection et leurs sentiments pour leur mère par rapport à leur père. Freud a souligné l'importance de montrer à l'enfant une relation mère-père saine. Si le garçon sent que la relation de ses parents n’est pas parfaite, Freud pense qu'il aura alors besoin de protéger sa mère de son père.

Le complexe d’Electre

Bien qu'initialement fondée sur les relations des garçons avec leur mère, Freud a étendu la définition du complexe d'Œdipe aux filles, estimant que les enfants manifestent le complexe différemment selon leur sexe. L'un des contemporains de Freud, le psychanalyste et psychologue Carl Jung, a proposé une description distincte spécifique aux relations entre les jeunes filles et leur père, appelée complexe d'Electre. 

Selon Jung et Freud, les schémas de pensée des complexes d'Œdipe et d'Électre, s'ils ne sont pas diagnostiqués, conduisent à un ressentiment permanent à l'égard du parent du sexe opposé et des autres membres de leur sexe. Selon la théorie psychosexuelle freudienne, dans les foyers où il n'y a pas de figure maternelle et paternelle, les jeunes enfants peuvent avoir plus de mal à surmonter un complexe d'Œdipe parce qu'il n'y a pas de parent du même sexe auquel s'identifier.

3 - Comment se manifeste le complexe d'Œdipe et quelles solutions ?

 

Manifestation du complexe d'Œdipe chez les enfants

Le complexe d'Œdipe se manifeste chez l’enfant de différentes manières:

  • Un câlin ou un baiser est normal entre couples. Mais votre enfant ne supporte pas que son père prenne sa mère dans ses bras ou l'embrasse. Leur intimité physique le rend jaloux.
  • Votre enfant veut constamment dormir à côté de sa mère quand son père n'est pas là. Si le père est présent dans le lit conjugal, l’enfant sera encore plus proche de sa mère, et pourra même tenter de pousser le père hors du lit.
  • L’enfant a du mal à se séparer de sa mère au quotidien. Elle devient sa priorité.
  • La relation avec le père devient compliquée. L’enfant et le père deviennent ‘rivaux’ par rapport à l’attention de la mère. Les relations peuvent devenir tendues, avec des enfants qui ne parlent pas à leur père ou sont agressifs
  • Pour des enfants plus grands, il peut être difficile de garder une relation amoureuse. Les petites-amies ne sont jamais aussi bien que leur mère, et partager un lien amoureux avec quelqu’un d’autre n’est pas acceptable. 
  • Vers l'âge adulte, il peut être évident que l’enfant soit attiré par des personnes plus âgées que lui, surtout si ces personnes partagent des traits de personnalité avec leur mère. 

Comment traiter le complexe d’Œdipe chez l’enfant ?

Si le complexe d'Œdipe n’est pas traité, un certain refoulement psychologique peut survenir. Cela peut affecter le développement personnel de l'enfant en tant qu'adulte normal et heureux. Si le complexe d'Oedipe persiste à l'âge adulte, cela peut entraîner des sentiments de frustration et de colère car la personne ne réussira pas à maintenir une relation amoureuse avec son partenaire.

Il est donc inévitable d'essayer de gérer ce complexe. Pour se débarrasser du complexe d'Oedipe, il est indispensable de consulter un psychologue ou un psychanalyste qui pourra vous aider à résoudre le problème. Cependant, vous pouvez prendre certaines mesures pour trouver un remède au complexe d'Œdipe.

La psychanalyse est un type de thérapie destiné à aider à résoudre les conflits de l'enfance. La théorie freudienne du développement psychologique est un sujet controversé et les chercheurs sont même en désaccord sur l'existence du complexe d'Œdipe. Les psychanalystes freudiens peuvent se concentrer sur la thérapie pour aider l'enfant à s'identifier davantage avec son parent de même sexe. La thérapie familiale peut être la meilleure solution dans de nombreuses situations. L'objectif est que l'enfant développe une identité sexuelle saine.. 

Selon la théorie de Freud, les enfants souffrant du complexe d'Œdipe ont souvent du mal à développer le surmoi, la partie de la psyché qui sert d'autorité morale intérieure et qui équilibre le ça (instinct primaire).

Selon la théorie freudienne, le développement d'une relation saine avec une figure paternelle peut aider les jeunes garçons à supprimer les pulsions du Ça à agir sur leur désir pour leur mère et à commencer à s'identifier à leur père, résolvant ainsi les désirs œdipiens. 

La thérapie basée sur la psychanalyse freudienne pour un garçon qui éprouve un attachement à sa mère se concentre sur la résolution de la culpabilité que l'enfant ressent pour la jalousie et la peur de son père. Selon Freud, les garçons ont peur d'être castrés par leur père pour les punir de leurs désirs malsains pour leur mère.

En d'autres termes, Freud pensait qu'une fois qu'un garçon avait établi une relation saine avec son père, notamment en se sentant aimé et accepté, sa jalousie et sa rivalité se transformaient en un sentiment d'identification. Freud pensait que la réduction de la honte et de la culpabilité associées à un complexe d'Œdipe est essentielle à la résolution réussie de ce complexe et fournit les bases pour que le jeune homme puisse construire des relations et des limites saines, tant avec sa mère qu'avec les femmes en général.

 

Nous espérons que cet article ait pu vous éclairer sur le complexe d'Œdipe et les théories freudiennes. Ce thème de psychologie est assez difficile à comprendre et les scientifiques se demandent même si ce complexe est quelque chose de réel ou non. Il est donc sage de consulter un psychologue si votre enfant montre des signes du complexe d'Œdipe avant de conclure qu’il ou elle souffre de ce trouble.

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Réservez dès maintenant