Thèmes: Pâques a la maison

Nous avons trouvé le type de jeu parfait pour motiver les troupes, créer un véritable esprit d’équipe et faire travailler nos cerveaux par la même occasion : les escape games!

Les vacances arrivent à grands pas, le soleil pointe enfin le bout de son nez, et pour la deuxième année consécutive, il semblerait que nous allons devoir nous contenter de passer nos vacances tranquillement chez nous.

Rien que de penser à devoir occuper toute la petite famille, l’inspiration vous manque ? Je connais ce sentiment. Mais croyez-moi, il y a toujours moyen d’innover et de trouver de nouvelles choses à faire, surtout avec des enfants ! J’ai passé de nombreux étés et de nombreuses vacances scolaires en colonie ou en camp, où nous passons nos journées à inventer des jeux et des activités sportives pour nos têtes blondes. Souvent, il nous était demandé d’ajouter un côté pédagogique et/ou éducatif à nos jeux pour montrer aux jeunes qu’apprendre en s’amusant, c’est tout à fait possible ! 🥳

paques


Un escape game, c’est quoi
?

 

Un escape game, ou « jeu d’évasion » en anglais, est un jeu basé sur des énigmes plus ou moins compliquées à résoudre dans un temps imparti. En général, ils se jouent dans un espace clos. L’équipe, composée de deux à six joueurs, se retrouve enfermée dans une salle décorée selon un thème bien précis. Son but ? S’échapper de cette salle avant la fin du temps qui leur est imparti ! Pour ce faire, elle doit coopérer pour résoudre une suite d’énigmes qui leur permettront, par exemple, de découvrir le code du cadenas qui bloque la porte de sortie. 

Ces jeux ont récemment gagné en popularité dans nos régions, et on trouve maintenant des salles dans la plupart des grandes villes. Ils existent également sous forme de livre ou de jeux de société pour une soirée animée entre amis ou en famille, ce qui en fait une alternative parfaite pour les foyers confinés. 

Souvent utilisés pour les activités de team building, ils font effectivement partie de ce qu’on appelle les jeux « coopératifs », qui renforcent l’esprit d’équipe, la cohésion et les capacités de communication. Lorsqu’on y ajoute un côté pédagogique, ils peuvent également s’inscrire dans un programme d’apprentissage et aider au développement de certaines capacités cognitives. En gros, que du bénef 🙆🧠

Et comme je vous le disais plus haut, ces jeux merveilleux peuvent être créés de A à Z, ce qui vous permet d’y ajouter complètement votre patte : choisir un thème qui plaira à toute la famille, créer des énigmes adaptées au niveau de vos enfants, décorer le jardin, la maison ou l’appart’ pour vraiment vous mettre dans l’ambiance… Tout est possible ! Voici un petit guide pour vous aider à créer votre propre après-midi évasion 🔎

 

Créer son escape game : petit guide pratique

 

🔎 Réfléchir à un thème

La première chose à laquelle il va falloir réfléchir, c’est le thème de votre escape game. Cela vous permettra de vous mettre dans l’ambiance et vous aidera à établir un fil conducteur pour vos énigmes. Un escape game vraiment réussi, c’est également une histoire – et comme tout auteur, vous devez d’abord imaginer le monde dans lequel votre histoire va se dérouler ! 

Ici, tout est permis : laissez-vous porter par votre imagination, ou réfléchissez à un sujet que vos enfants aiment particulièrement. Votre grand.e est fan d’Harry Potter ? Transformez votre maison en un des dortoirs de Poudlard ! Votre plus jeune est fasciné.e par le système solaire ? Imaginez que vous êtes tous bloqués sur l’une des lunes de Jupiter. Pour vous donner un peu d’inspiration, voici quelques idées de thèmes : 

👉 Pour les fans d’histoire : des explorateurs bloqués dans une pyramide égyptienne, un vieux bijou maya qui a mystérieusement disparu, Zeus qui ne peut plus descendre du mont Olympe…

👉 Pour les petits matheux, scientifiques ou informaticiens : vous êtes un antivirus qui doit sauver un ordinateur, un mathématicien fou qui s’est trompé dans la formule qu’il a utilisée pour remonter le temps, un chimiste qui doit trouver le remède à une mystérieuse maladie (c’est de saison, tiens ça !)… 

👉 Pour rester dans l’air du temps, vous pouvez également créer un escape game sur le thème de Pâques et ainsi pimenter un peu la chasse aux œufs du dimanche 🔔

 

🔎 Élaborer un scénario digne d’Agatha Christie 

C’est ma partie préférée. Ici encore, vous avez carte blanche ! Laissez-vous inspirer par les histoires les plus folles, par votre livre ou votre film préféré, par un jeu vidéo… En plus d’être excellent pour développer l’imagination et la créativité, cet exercice est également un moyen ludique d’améliorer ses compétences rédactionnelles ! Pour que votre escape game tienne la route, votre scénario doit pouvoir répondre aux questions suivantes : 

  • Pourquoi les joueurs sont-ils coincés ? S’ils ne sont pas coincés (vous pouvez également créer des escape games dont le but n’est pas de s’échapper, mais de retrouver une formule, de trouver les œufs cachés dans le jardin, etc.), que recherchent-ils et pourquoi ?
  • Y a-t-il un temps imparti ? Si oui, que leur arrivera-t-il s’ils dépassent ce temps ? 

Si vous voulez que vos enfants ou que votre famille joue en coopération, le plus facile est de créer un scénario linéaire – c’est-à-dire que l’énigme A permettra de découvrir l’énigme B, qui elle permettra de découvrir l’énigme C et ainsi de suite jusqu’à la dernière énigme ! De cette manière, ils seront obligés de plancher ensemble pour pouvoir avancer, et ils devront mener la barque eux-mêmes. S’ils sont bloqués, pas de panique, vous serez là pour les aider, et vous pouvez également prévoir des indices ! 

Pour ajouter un peu de peps, n’hésitez pas à y mettre toute votre énergie : déguisez-vous en pharaon et filmez-vous pendant que vous expliquez à vos esclaves qu’ils sont maudits, enregistrez les indices dans une voix mystérieuse… Encore une fois, tout est possible ! 

🔎 Créer des énigmes et les intégrer à votre histoire

C’est maintenant que les choses sérieuses commencent 😎 ! C’est probablement l’étape la plus importante de la création d’un escape game : l’élaboration des énigmes qui vont la composer. Pour assurer la cohérence de vos énigmes, le plus simple est probablement d’écrire chaque étape de votre histoire sur un post-it séparé et d’associer chacun d’entre eux à une énigme. Vous pouvez même créer un organigramme pour avoir le développement de votre scénario bien en tête, comme cela par exemple (imaginons que vous soyez des explorateurs perdus dans une pyramide égyptienne) :

☝️ les explorateurs n’ont rien d’autre qu’une étrange boîte avec eux dans la pyramide (énigme de type code à déchiffrer) ☝️ une fois ouverte, ils découvrent que la boîte contient un vieux parchemin illisible (énigme de type lettres inversées) ☝️ le parchemin leur indique le chemin vers une antichambre secrète (charade)… Vous avez le truc ? C’est sûrement le moyen le plus facile pour vous de ne pas vous perdre dans votre scénario.

 

Un conseil : pour que les joueurs y prennent le plus de plaisir possible, commencez tout doux et mettez les énigmes les plus difficiles à la fin. De cette manière, ils seront encouragés par les premiers succès et gagneront en motivation pour la suite 🦾

Voici quelques idées de types d’énigmes à intégrer dans votre escape game :

👉 Phrase à décoder : le code le plus connu est sans doute le code César (ou l’on remplace une lettre par un numéro, par exemple A = 1, B = 2, C = 3, etc. ou avec un décalage, comme A = 5, B = 6, etc.) Pour vous aider, n’hésitez pas à aller jeter un œil à l’outil DCODE, qui vous permet de chiffrer et de déchiffrer une phrase avec tout un tas de codes différents !

👉 Exercice mathématique : alors là, c’est le rêve pour vos petits matheux – et ça permet de s’entraîner en s’amusant. Adaptez bien sûr le niveau en fonction des joueurs !

👉 Énigme logique : devinettes, jeux de mots, charades, sudokus…

👉 Énigme d’observation : soit vous cachez quelque chose dans le décor, soit il s’agit de recomposer un puzzle, de trouver le nombre de fautes d’orthographe dans un mot mal rédigé, de trouver une différence entre deux images… 

👉 Énigme « manuelle » : il s’agit là de manipuler encore une fois soit le décor, soit des objets mis à disposition. Utiliser la transparence pour superposer deux morceaux de papier et déchiffrer un texte par exemple ! 

N’hésitez pas à ajouter un côté « matériel » à vos énigmes en enfermant véritablement certaines choses grâce à des cadenas : si le cadenas a un code à trois chiffres, vous pouvez créer trois énigmes pour trouver ces trois chiffres un à un, par exemple ! 

 

🔎 Un jeu d’ambiance

En fonction du temps que vous avez et de votre ambition, n’hésitez pas à transformer complètement votre intérieur ou à ajouter des décors si l’escape game se fait à l’extérieur. N’hésitez pas non plus à vous déguiser si vous êtes un personnage de votre scénario… Vos enfants adoreront ! 

Si vous êtes quand même tentés par l’idée de créer votre propre escape game, mais que vous n’avez pas le temps ou la motivation pour ces détails, vous pouvez également vous aider d’applications telles que Graaly, qui facilitent la création de vos énigmes en vous offrant une interface. Les joueurs doivent alors utiliser leur smartphone pour jouer, ce qui peut être une solution intéressante pour les ados !

 

🔎 Le mot de la fin

La fin d’une escape game, c’est un peu l’apothéose. Après 30 minutes ou plus passées à se remuer les méninges, on a quand même bien mérité une récompense. Réfléchissez donc bien à ce que vos joueurs ont à gagner… Un bon pour une activité en famille après le confinement qu’ils trouveront caché dans la dernière énigme ? Un goûter fait maison ? Plein d’œufs de Pâques en chocolat ? Peu importe, tant que leurs efforts sont récompensés 🏆

Devenir 1er de la classe grâce aux cours particuliers

Et voilà, vous avez le principe. Maintenant, à vous de jouer ! Armez-vous de vos crayons, de vos idées les plus folles, de vos déguisements les plus flamboyants ou simplement de quelques idées d’énigmes… Et faites de votre famille une véritable armée de détectives ! Je vous garantis que vous parlerez encore longtemps de cette après-midi passée à chasser les énigmes en famille 🤗  

Et si vous n’avez pas vraiment d’inspiration pour créer votre propre escape game mais que le concept vous semble tout de même intéressant, vous pouvez trouver des jeux tout faits sur Internet, que vous devez alors simplement imprimer. L’Antichambre propose une liste de ces escape games maison à utiliser chez soi, et certains sont même gratuits en période de confinement ! 

 

Et pour continuer à apprendre en s’amusant…

Chez GoStudent, nous savons que le meilleur moyen d’apprendre est d’y prendre du plaisir. Nos tuteurs usent de leur expérience pour s’assurer que leurs élèves s’amusent en cours – parce que quand on apprend en s’amusant, on apprend pour longtemps 🤩

Réservez une première leçon d’essai gratuite ici ! 

Votre avis nous intéresse!

logo